La destinée de l'Erade
Bienvenue à toi, étranger !
Œuvre du hasard ou du destin, tu viens d’arriver aux portes d’un monde nouveau, celui d’Erade ; un univers aux secrets innombrables où cohabitent des cultures différentes et où la magie se lie à chaque être, dés sa naissance. Tu connaitras l’amour, l’amitié et de grands moments que tu n’oublieras jamais mais aussi de la tristesse, une noirceur dont tu ne te connaissais pas l’existence et qui sommeille pourtant en toi. Ce monde possède des horizons différents, des histoires liées entres elles et tu apprendras par la suite que rien n’arrive par hasard. Tu peux fuir ou rejoindre l’aventure mais n’oublie jamais qu’ici, chacun de tes actes changera le cours de notre histoire, celle que l’on écrit tous ensemble, la destinée de l’Erade.



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Illustration des Paysages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Azure d'Otian
Roi de l'Otian de Lumière
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1265
Age : 26
Date d'inscription : 20/04/2008

Mon Miroir
Essai micro: pang

MessageSujet: Illustration des Paysages   Lun 28 Fév - 0:58


    Le monastère est un véritable labyrinthe et c'est peu de le dire. Les moines revendiquent qu'ils font tout pour indiquer aux voyageurs à quel endroit trouver tel couloir mais parfois, eux même s'y perdent. C'est ici vous retrouverez principalement les moines entrain de se balader ou méditer, certain nettoient les lieux alors que d'autres lisent tranquillement. Vous pouvez poser vos questions ou consulter l'un deux pour qu'il vous réponde avec leur sagesse tant reconnue.

    © Azure d'Otian - La Destinée de l'Erade

_________________
Kit réalisé par © Naïla d'Otian
Revenir en haut Aller en bas
 

Illustration des Paysages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La destinée de l'Erade :: Le Monde d'Erade :: Royaume d'Airian :: Les Dédales de la Sagesse-
Sauter vers: