La destinée de l'Erade
Bienvenue à toi, étranger !
Œuvre du hasard ou du destin, tu viens d’arriver aux portes d’un monde nouveau, celui d’Erade ; un univers aux secrets innombrables où cohabitent des cultures différentes et où la magie se lie à chaque être, dés sa naissance. Tu connaitras l’amour, l’amitié et de grands moments que tu n’oublieras jamais mais aussi de la tristesse, une noirceur dont tu ne te connaissais pas l’existence et qui sommeille pourtant en toi. Ce monde possède des horizons différents, des histoires liées entres elles et tu apprendras par la suite que rien n’arrive par hasard. Tu peux fuir ou rejoindre l’aventure mais n’oublie jamais qu’ici, chacun de tes actes changera le cours de notre histoire, celle que l’on écrit tous ensemble, la destinée de l’Erade.



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Bestiaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naïla d'Otian
Conseillère de l’Aube
avatar

Féminin
Nombre de messages : 23
Age : 25
Camp : Neutre à tendance bénéfique
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Le Bestiaire   Ven 25 Fév - 1:23

Bestiaire du Royaume de Fulgurian.
Royaume des cieux, du rêve et de la paix. Une terre dont la faune, à la fois exotique et splendide, peut se montrer impitoyable.

- ILS VIVENT SUR LES TERRES -

Les petits gabarits :

Le Nactusy
Le Nactusy est ce que l'on peut appeler une sorte de Dragon miniaturisé. À peine plus gros qu'un chat, il se dissimule aisément dans les boisés et la flore luxuriante du royaume de Fulgurian. Ce sont d'adorables bestioles à l'esprit vif et curieux, ainsi qu'au tempérament généralement doux et enjôleur. On les retrouvent souvent autour de la frontière de la cité de Silenne à une certaine période de l'année, car les Nactusys ont un mode reproductif très particulier. Effectivement, à la saison des amours, les mâles doivent conquérir leur belle en leur offrant un quelconque objet brillant. Plus l'offrande en question scintille, plus ils montent dans l'estime de la dite femelle. De ce fait, il arrive couramment que les mâles fassent escale à la Cité pour dérober des bijoux, au plus grand malheur des marchands...Toutefois, c'est un piètre risque à prendre pour les conquérants, puisqu'ils seront dignement récompensés si leur cadeau est à la hauteur des espérances de la Nactusy : Pendant un an, ils formeront un couple qui suivront l'autre tel son ombre, jusqu'à la prochaine saison des amours où le rituel sera à recommencer. Outre à la saison des ébats, ils sont généralement apprécié des habitants, et n'adoptent aucun comportement agressif, si ça n'est pour défendre leur progéniture.
Danger : ★☆☆☆☆☆☆ Casi-nul
Rareté : ★☆☆☆☆☆☆ Courant


L'Odin
L'Odin est une bête brave et vaillante, au cœur noble et à l'allure princière. Elle vit le plus éloigné possible de la cité de Silenne, fidèle à la tranquillité et à la vie en solitaire. Appelé couramment " la monture des dieux ", l'Odin est toutefois extrêmement difficile à dompter, ayant un caractère farouche et très entêté. Aujourd'hui, il en existe très peu qui soit domestiqué, et ceux qui sont parvenus à en capturer les ont souvent remis par la suite en liberté, faute de n'avoir pus les dresser. Ils se montreront sans pitié vis-à-vis ceux qui désireront les arracher à leur liberté, mais peuvent également se montrer d'une surprenante douceur à l'égard des âmes sans arrière-pensée, car oui, on dit de ces bêtes qu'elles vous sondent en un regard. Ils sont différents de leur confrère domestiqué : Contrairement aux chevaux qui, à l'état sauvage, vivent en troupeau, ceux-ci ne peuvent cohabiter à plusieurs : Ils sont très territoriale et les mâles, comme les femelles, se confrontent mutuellement pour des guerres de territoire. La seule fois où il est possible de les voir se livrer à des rencontres pacifiques, c'est bien évidemment lors de la saison des amours. Il est à noté que les Odins peuvent avoir une très grande variété de robe : Leur couleur peut passer par le blanc comme le noir, le brun comme le crème, le roux comme le gris...Les extrémités de leurs ailes sont d'ailleurs d'une teinte originale, comme le bleu, le rouge ou le orange pourquoi pas. C'est justement par cette couleur anormale que l'ont différencies les mâles des femelles : Le sexe Masculin a les ailes de couleur froide, et le sexe Féminin, de couleur chaude.
Danger : ★★☆☆☆☆☆ Méfiance
Rareté : ★★★★☆☆☆ Présent sur le territoire

La Furie Nocturne
La Furie Nocturne est un animal très respecté, voir craint des habitants de Fulgurian. On dit couramment de ce noble félin volant que lorsqu'on croise sa route, on ne peut le voir, et que c'est son grondement féroce qui nous prévient du danger : Beaucoup de gens ayant été attaqué par une Furie Nocturne ne se souviennent que du rugissement de la bête ainsi que de sa morsure qui peut déchirer les muscles et broyer les os. Noir comme l'ébène, elle est invisible la nuit, et c'est de ce fait qu'il est très rare d'en apercevoir, quoi qu'elle soit assez présente la nuit. Au fil des témoignages, la Furie Nocturne s'est bâtie une réputation d'animal très dangereux et sa chasse est permise à une certaine période de l'année. En vérité, les femelles sont surtout extrêmement protectrice envers leur petit et les mâles, très territoriale. Lorsque l'on sait éviter de provoquer ces gros chats, les accidents peuvent facilement être épargner. De toute façon, les Furies Nocturnes sont adeptes de la tranquillité et vivent éloignés de la cité de Silenne, puisque c'est généralement loin de celle-ci que résident les gros gibiers dont elles se nourrissent. Avec leurs grandes ailes membraneuses, elles pourchassent couramment des Odins, bien que se sont des proies combattantes et dont un seul coup de sabot peut broyer la boîte crânienne de l'un de ces félins un peu trop téméraire.
Danger : ★★★★☆☆☆ Dangereux
Rareté : ★★★☆☆☆☆ Fréquent, la nuit

L'Hésiode
L'Hésiode est parfois confondue avec hippogriffe, bien que celui-ci sois un mélange entre le cheval et l'oiseau, et que l'Hésiode est quant à lui un mixe de l'oiseau et de la panthère. De petite taille, environ un mètre quinze au garrot tout au plus, son pelage tacheté et d'une rare douceur est très apprécié des braconniers, car oui, sa chasse est interdite. L'Hésiode est une bête très craintive, qui ne se montre que très rarement aux yeux des voyageurs et des aventuriers, malgré qu'il soit très courant aux alentours de la cité de Silenne. Ils vivent cachés du monde et éviteront le plus possible de croisé la route d'humanoïdes, et si par hasard ils tombaient sur un quelconque visiteur, ils détaleraient au plus vite sans demander leur reste. Très peu d'attaques incluent un Hésiode, le mérite des accidents survenues impliquant un animal sauvage revenant à la Furie Nocturne. Ils se nourrissent principalement de petit gibier, comme des lièvres ou des souris, et complète leur alimentation avec des fruits des champs, des baies, etc. Ils sont solitaires, comme la plus part des "félins" le sont, et ne se retrouvent que lors de la reproduction, où ils sont très tendres entre eux, que se sois entre femelle et mâle, entre mâle et mâle ou entre femelle et femelle.
Danger : ★☆☆☆☆☆☆ Casi-nul
Rareté : ★☆☆☆☆☆☆ Courant

Le Leaonys
Le Leaonys est une race cousine de l'Hésiode, bien que ce dernier soit considérablement plus petit de taille et beaucoup moins dangereux. Si l'Hésiode est un croisement entre la panthère et un oiseau non-spécifique, le Leaonys, quant à lui, est un mélange hétérogène de l'aigle et du lion. Ils vivent en groupe, parfois jusqu'à une vingtaine d'individus, mené par le seul mâle de la troupe. Ils vivent dans les forêts parsemant le royaume de Fulgurian et change fréquemment de territoire, la plus part du temps suite à des guerres territoriales. Ils se distinguent par un pelage soyeux couleur neige sur l'ensemble du corps, excepté au niveau de l'encolure et de la tête, qui sont couverts de plumes tout aussi blanches. Les mâles sont reconnaissables par leur taille plus imposante et leur plumage davantage fourni que les femelles au niveau du cou et de la gorge. Leur patte sont larges et cachent des griffes rétractiles qui auront tôt fait de vous arracher un bras. Leur bec sont fait pour déchirer la chair, et leur grande oreille, pour entendre le plus petit des craquements de branches à des kilomètres à la ronde. Bien que tout le corps de cet animal soit fait pour chasser et tuer, ils s'en prennent rarement aux habitants, tout du moins aussi longtemps que ceux-ci respectent leur intimité en restant à une certaine distance. Le Leaonys est l'une des surprenantes races vivant en Fulgurian qui ne disposent pas d'ailes, et qui, donc, vit exclusivement sur terre.
Danger : ★★★☆☆☆☆ Rester sur vos gardes
Rareté : ★★★☆☆☆☆ Fréquent

D'une autre trempte :


L'Érèbe
L'Érèbe représente le cauchemar de tous les habitants de Flugurian. Cette bête semblant sortir d'un autre monde sème la terreur depuis plusieurs années déjà, laissant derrière elle des hommes et des femmes dévastés ou même parfois, dans le deuil. D'une taille majestueuse mais effrayante du haut de ses deux à trois mètres, elle détruit tout sur son passage, chargeant tout ce qui bouge avec sa tête ornée de deux cornes prêtes à embrocher le premier venu. Bien qu'elle ne soit présente qu'en été, elle a largement le temps, voir trop selon les habitants du royaume flottant, pour causé des ravages considérables. Le pire n'est pas tant qu'elle rende une petite visible à l'improviste dans les villages, mais c'est lorsqu'elle décide de tout mettre à feu et en cendres, car oui, pour ajouté à tout son arsenal, ce monstre crache des gerbes de flammes impressionnantes qui consument demeures, habitations, et même villageois imprudents. L'Érèbe est une bête strictement solitaire, territoriale, agressive, possessive, bref, il est trop aisé de piqué au vif ce cauchemar sur patte. Elle ne supporte pas les bruits assourdissants et c'est la principale cause de ses attaques dans les villages : Une fête, un carnaval, et il est à prévoir qu'une Érèbe viennent passer le bonjour..Mais si ce sont les bruits retentissants qui la font sortir de son antre, c'est également ceux-ci qui suffisent généralement à la faire fuir : Quelques notes assourdissantes d'un instrument à vent, et elle aura tôt fait de retourner de là où elle vient.
Danger : ★★★★★☆☆ Courrez, inconscient!
Rareté : ★★★★☆☆☆ Présent, l'été


L'Éros
L'Éros est l'animal le plus apprécié en Fulgurian. À mi-chemin entre le dragon et l'oiseau, ce sont des bêtes adorables, extrêmement douces et délicates dans leur mouvement malgré leur grande taille. Ils aiment particulièrement faire des cascades aériennes autour des navires volants, et offrent un spectacle d'une rare beauté quant ils se mettent à danser en duo dans la mer des nuages. Rien n'est plus grave, au royaume de Fulgurian, que de ne serait-ce parler négativement d'un Éros : Animal sacré et respecté de tous, celui ou celle qui porterait atteinte à la vie d'un Éros serait sans contredit chassé à tout jamais du royaume pour cette faute impardonnable. Il n'existe animal plus pacifique et inoffensif que cette bête majestueuse. Ils vivent très longtemps, plusieurs siècles, et ne se reproduisent qu'une fois durant leur existence : À la fin de leur vie. Il est dit que le peu d'énergie qu'il lui reste, l'Éros le consument dans un union avec son partenaire pour concevoir un seul et unique œuf : Celui-ci n'éclot que plusieurs siècles plus tard, et fait face à la vie seul en sachant d'instinct comment se nourrir et voler : Certains scientifiques pensent que les Éros transmettent leur savoir dans l'âme de leur petit lorsqu'ils le mettent à bas, et lorsqu'ils meurent par la suite. Dans les premières années de sa vie, l'Éros cherchera un compagnon, et lorsqu'il l'aura trouvé, ils ne se sépareront qu'à la mort. Si au bout d'un certain temps, le pauvre animal ne trouve de partenaire, il meurt de solitude et de chagrin : De cet amour éternel qu'uni deux représentant de cette race est née l'expression Fulgurianne : Aimer comme un Éros.
De par leur reproduction très peu courante au fil des siècles, l'Éros est devenue un animal très rare.
Danger : ☆☆☆☆☆☆☆ Inoffensif
Rareté : ★★★★★☆☆ Rare


© Naïla d'Otian - La Destinée de l'Erade


Revenir en haut Aller en bas
 

Le Bestiaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La destinée de l'Erade :: La Destinée de l'Erade :: ROULEAUX SACRÉS :: Les Royaumes :: Le royaume de Fulgurian-
Sauter vers: