La destinée de l'Erade
Bienvenue à toi, étranger !
Œuvre du hasard ou du destin, tu viens d’arriver aux portes d’un monde nouveau, celui d’Erade ; un univers aux secrets innombrables où cohabitent des cultures différentes et où la magie se lie à chaque être, dés sa naissance. Tu connaitras l’amour, l’amitié et de grands moments que tu n’oublieras jamais mais aussi de la tristesse, une noirceur dont tu ne te connaissais pas l’existence et qui sommeille pourtant en toi. Ce monde possède des horizons différents, des histoires liées entres elles et tu apprendras par la suite que rien n’arrive par hasard. Tu peux fuir ou rejoindre l’aventure mais n’oublie jamais qu’ici, chacun de tes actes changera le cours de notre histoire, celle que l’on écrit tous ensemble, la destinée de l’Erade.



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Journal de bord de Silesia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Silesia

avatar

Féminin
Nombre de messages : 5
Age : 68
Date d'inscription : 08/02/2010

MessageSujet: Journal de bord de Silesia   Ven 19 Fév - 22:17



•◙ Présentation ◙•



Quelle douce récompense que notre infinie patience
Sur les tertres alevinés de cet acide vermillon
Tes larmes s'éboulent à notre sourire
Et ta haine lèche nos lèvres, piaffante délectation


Tes espoirs s'éliment, ton cœur se refuse à battre encore
Jalousant notre jubilation, crevant sous la gravelure souillée
De la Mort de ton autre Toi, ce cher Aimé


Aujourd'hui tes rires s'étranglent et les nôtres exultent
Jouissant de cette mordante vindicte en estropiant ton âme
Dépouillant ta peau de tout plaisir, triturant ta chair de notre bonheur acéré
Déchirant tes yeux mouillant de nos griffes veloutées


Enivre toi du parfum du cauchemar, repais toi de l'ombre d'un songe
Lorsque sur ton être nous posâmes l'estampille qui te ronge
Alors s'engendrait ta sujétion à nos doucereux baisers
Contre eux tu n'es que poupée désarticulée
Noyée dans cette funambulesque pouillerie où tu as si mal joué


Chère enfant, pitoyable Belligérant
Observe nous réchauffer notre corps au creux de l'âtre
Chante tes noires louanges, dis nous comment, par quel Miracle
Et dans quel monde pensais-tu pouvoir nous battre










♠ Douleurs extrêmes, tortures les moins supportables
♠ Amorce de la destruction de l'être
(la conscience de soi, la volonté, les valeurs...
Soit ce qui fait qu'un être est de telle façon et non d'une autre)
♠ Rendre la victime plus réceptive aux atteintes psychologiques.




La torture mentale s'allie aux tortures du corps, car de pair, elles sont naturellement plus efficaces.
♠ Déformation de l'idée de la réalité de la victime
♠ Manipulation psychologique
♠ Création d'un lien sentimental fort avec le bourreau
[il devient paradoxalement le seul être
capable de le protéger du mal]
qui se renforce par la magie
et devient dès lors indestructible.




♠ La victime n'a plus de personnalité propre
♠ Elle appartient corps et âme à son bourreau
et ressent pour lui une adoration digne d'un Dieu
♠ Elle ne possède plus non plus de réflexe de survie
(Elle se suicidera si sa Maîtresse le lui ordonne)





Sauf peut-être...

La puissance de dressage de Silesia n'est pas effective que dans le monde sensible, elle est aussi dans le monde abstrait.
C'est à dire que, outre le travail psychologique annihilateur qu'elle exerce sur sa victime, sa magie renforce le lien de suggestion de façon inaltérable.
Elle affectera donc inconditionnellement tous les êtres sans distinction, cela dit, les êtres insensibles à la magie psychique ne subiront pas ce lien magique.

Enfin, la seule façon de se libérer de son emprise est de la tuer. (Bouuuh!! Pas bien èé)

Il existe des cas où la personne torturée résiste subrepticement à son bourreau.
C'est le cas de ceux qui ressentent l'Amour Véritable.
Cela dit, il est d'une plus qu'extrême rareté et ne manifeste presque jamais (à voir en rp). Malgré tout la résistance demeure ici et uniquement là : la victime ne pourra pas tuer l'être qu'il aime malgré l'ordre de sa Maîtresse.
Revenir en haut Aller en bas
 

Journal de bord de Silesia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La destinée de l'Erade :: La Destinée de l'Erade :: ARCHIVES :: Archives RP-
Sauter vers: