La destinée de l'Erade
Bienvenue à toi, étranger !
Œuvre du hasard ou du destin, tu viens d’arriver aux portes d’un monde nouveau, celui d’Erade ; un univers aux secrets innombrables où cohabitent des cultures différentes et où la magie se lie à chaque être, dés sa naissance. Tu connaitras l’amour, l’amitié et de grands moments que tu n’oublieras jamais mais aussi de la tristesse, une noirceur dont tu ne te connaissais pas l’existence et qui sommeille pourtant en toi. Ce monde possède des horizons différents, des histoires liées entres elles et tu apprendras par la suite que rien n’arrive par hasard. Tu peux fuir ou rejoindre l’aventure mais n’oublie jamais qu’ici, chacun de tes actes changera le cours de notre histoire, celle que l’on écrit tous ensemble, la destinée de l’Erade.



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre dans un petit paradis [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abaddon

Abaddon

Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 32
Date d'inscription : 30/01/2010

MessageSujet: Rencontre dans un petit paradis [PV]   Dim 31 Jan - 17:51

Il était rare de voir le chevalier du Chaos Abaddon entre quatre murs, préférant vagabondé dans les steppes désolées à la recherche de combat et de gloire, il n'aimait pas se retrouver mêler à la plèbe, et encore moins dans un bouiboui crasseux comme ce qui faisait office de taverne dans la cité de Plénium. Il n'était pas un individu très sociable, volontiers taciturne, il restait en retrait, silencieux et froid. Il n'était pas ici pour se reposer, l'endroit était de toute manière fort peu convenable et il restait constamment aux aguets dans ce repère de coupes gorges, ni pour apprécier cette immonde pisse de chat que d'autre osaient appeler de la « bière » dans l'insalubrité ambiante. Il avait besoin de renseignements, et c'était ici que les langues se déliaient le plus rapidement, si bien sûr elles n'étaient pas tranchées entre temps, il avait besoin de pouvoir, afin de faire monté sa renommé jusqu'aux dieux eux-même. Le monde regorgeait de trésors n'attendant que quelqu'un d'assez intelligent, fort et chanceux pour mettre la main dessus. Abaddon avait force et intelligence, tout du moins lucidité, la chance elle se monnayait très bien à condition de trouver le bon informateur. Le chevalier attendait le bon moment, prêtant l'oreille aux diverses conversations qui s'entremêlaient dans le brouhaha ambiant, analysant les dire des ivrognes et autres rebuts de la société afin de distinguer le vrai, le faux et le probable.

Pour le moment rien de bien intéressant n'était parvenu à ses oreilles, il n'avait plus qu'à attendre l'arrivée d'un informateur en sirotant sa « pisse de chat » tout juste tiède, le délice des gourmets de Plénium... il n'était pas rare que les bons tuyaux se négocient au prix fort ici, et c'était généralement le prix final de l'information qui permettait de trancher le vrai du faux. Aucun informateur ne prendrait ici le risque de donner une fausse information à un prix déraisonnable, la tête tranchée était un mal encor incurable en ces temps sombres et il n'était pas bon de se jouer d'un élu du chaos, ils avaient des arguments simples et efficaces pour se faire comprendre...
Revenir en haut Aller en bas
Shâal Luthar

Shâal Luthar

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 27
Camp : Maléfique
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Rencontre dans un petit paradis [PV]   Mer 3 Fév - 16:00

    La taverne du couperet c'était certainement le lieu le moins raffiné de toutes les terres oubliées, un lieu de débauche total remplis d'ivrogne et de gens avec très peu de scrupule. Un endroit insalubre très peu propice à une conversation correcte, mais les ivrognes bien qu’ils ne sachent pas tenir une conversation correcte avait la langue bien pendu et bien sur leur murmure était plus semblable à des aboiements qu'à de véritable murmure. Autant dire qu"ils hurlaient à plein poumon à toute les oreilles attentive des choses pour la plus part du temps absurde se vantant de savoir ou d'avoir fait tel ou tel autre chose. Les ivrognes ne sont pas discret ce qui ont les plus grande bouche sont souvent les plus idiots et incapable de faire quoi ce soit en faite il ne tiendrait pas un minute face à véritable guerrier. Les silencieux et reclus en fond de taverne sont souvent des mercenaires ou assassin très peu scrupuleux travaillant pour le plus offrant. En tout les cas à la taverne il était simple de récupérer divers information surtout et n'importe quoi, mais le plus important n'importe qui. Les messes basse au bar était souvent les plus intéressante dans ce cas si, il fallait savoir différencier les différents groupe de personne se trouver au centre de la salle voulait dire ivrogne, en fond de salle les mercenaire et assassin en quête de travail et au bar des personnes souvent très soucieuse. On ne raconte pas ses soucis à n'importe qui le tavernier lui ne réponds jamais ou presque il ne fait que servir ses boissons en veillant à ce qu'il est pas trop de grabuge dans le centre de la salle, il écoute les gens au bar qui lui raconte leur vie bien sur il n'y fait pas plus attention que ça. Il n'a pas le temps il est bien trop occupé les gens au bar n'ayant pourtant rien de mieux à faire que de lui parlé encore et encore et le tavernier pour faire genre qu'il les écoute pousse de temps en temps un petit grognement.

    Il est rare de voir trainer une femme dans se genre d'endroit sauf pour le vole, pour le service ou bien les deux, parfois elles offraient des petits plus aux ivrognes qui voulaient bien leurs offrir un peu de leur or en échange de leur bonne grâce. Des démones en générales très peu scrupuleuse et certes étaient de vrai veuve noire ou encore des croqueuses de diamants elles cherchaient une proie pour la nuit le tuer et récupérer tout ce qu'ils possédaient sur lui à ce moment là ce qui rime souvent avec pas grand chose. Enfin ça arrondissait leur fin de mois elles ne savaient surement pas faire grand chose d'autre pour gagner leur vie contrairement à Shâal. C'était une démone d'une autre trempe bien plus raffiné et délicate que celle qui trainait trop souvent dans les tavernes et qui comme celle-ci finissait par sentir le moisie. Voir Shâal trainer ici était rare certes, mais pas tant que ça c'était ici qu'elle signait en quelque sortent ses contrats du moins en règle général avant cette "signature" elle ne travaillait que sur recommandation pour des démons un peu plus haut dans la hiérarchie que ceux qui traine continuellement dans la taverne. La jeune femme entra poussant la porte lentement une bouffait d'air frais emplit la pièce dans laquelle il faisait une chaleur étouffe et qui avait une odeur particulièrement nauséabonde, en entrant le tavernier la reconnue il la servit tout de suite car elle commandait toujours la même chose. Son parfum délicat emplit la pièce quelque regard se tournèrent vers elle qui ne fit pas plus de cérémonie lors de son entrer. Elle balaya la salle du regard se souvenant de l'époque ou elle aussi était assise au fond de cette immonde et répugnante salle pleine d'alcoolique qui lui avait souvent fait le cour. Ce n'est qu'après son entrée au culte du plaisir qu'elle avait faites quelques faveurs à ses démons assit là, malheureusement il n'en avait pour certain pas le souvenir car il risquait de devenir un peu gênant pour la démone elle avait donc manipulé leur esprit pour qu'il ne se souvienne pas de grand chose ce soir là. La démone souriait lors de son entrer saluant d'un simple et courtois signe de tête les personnes présente en salle puis ils reprirent le cours de leur conversation.

    Shâal s'installa au bar et le tavernier lui donna son verre déjà tout près avant de retourner vaquer à ses diverse occupation elle regarda le verre il n'était pas très propre elle sortit son mouchoir de son bustier et nettoya le verre elle même avant de boire la première gorgée. Assise sur son haut tabouret les jambes croisées elle se tourna vers la salle la balayant de nouveau de son regard bleu azur. Elle ne cherchait personne en particulier elle écoutait les conversations grâce à son ouïe fine d'ancienne elfe du moins au départ car un homme assez particulier assit au fond attira sa curiosité. Il avait sa chope de bière à la main et fixait de son regard sombre la salle en quoi était-il plus intéressant que les autres mercenaires en fond de salle ? Hé bien les mercenaires en font de salle elle les connaissait tous c'était des habitués de cette taverne lui par contre c'était la première fois qu'elle le voyait par ici, elle arrêta son regard sur lui comme attendant que lui aussi lève le regard sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Abaddon

Abaddon

Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 32
Date d'inscription : 30/01/2010

MessageSujet: Re: Rencontre dans un petit paradis [PV]   Jeu 4 Fév - 20:04

L’animation ne manquait pas réellement au couperet, en milieu des aboiements des ivrognes, des murmures des joueurs ou d’autre sons d’autant moins ragoûtants, le chevalier noir commençait à voir les limites de sa patience s’amenuisées. Cette formidable soirée au fin fond du trou du cul du monde semblait presque être une perte de temps monumentale et il en était presque réduit à se demander si l’odeur de moisissure partirait un jour de sa cape, et le goût de la « pisse de chat » de sa bouche… « Presque » en effet car c’était sans compter sur une arrivée des plus intéressante et sensuelle. Alors que les délires et autres ragots des habitués commençaient à rabattrent les oreilles de l’élu du chaos, elle fit son apparition. Ses charmes et sa grâce contrastants au plus haut point avec le décor, une allure mince et allongée, des formes et courbes gracieuses et subtilement aguicheuses, la démone transpirait le désir de luxure et de volupté, signe annonciateur d’une servante de Slaanesh le Prince du désir et des plaisirs impies. Elle imprégnait l’espace par sa présence et son parfum, chaque gestes semblaient d’une sensualité telle qu’elle ne pouvait pas laisser qui que se soit indifférent. Abaddon lui-même aurait pu tombé sous le charme, tout du moins son ancien lui, le désert l’odeur de la mort qui emplissait les terres oubliées avait depuis longtemps asséché son cœur, il était maintenant froid et presque exsangue d’émotion… la passion l’avait depuis bien longtemps déserté. De plus il savait à qui il avait affaire, non pas personnellement, c’était la première fois qu’il voyait cette démone, mais il pouvait facilement deviné son appartenance simplement en la regardant, en analysant sa gestuelle et sa tenu, les adorateurs de Slaanesh n’étaient pas à prendre à la légère, leurs charmes étaient mortels et cette idée n’avait pas quitté l’esprit renfermé d’Abaddon depuis qu’il avait posé les yeux sur Shâal. Il n’eu aucun mal à feindre l’indifférence, la seule chose qui pouvait éveillé sa curiosité était la raison de sa présence, non pas la démone elle-même.

Bien que faisant une entré remarquée, la démone salua sobrement la petite assemblé et gagna le bar. Nulle exubérances ni pavanes, la mignonne restait si digne qu’elle pouvait avoir des allures de lady. C’était aussi pourquoi Abaddon n’en restait que plus suspicieux, elle n’était clairement pas une succube, les élus du chaos pouvait presque se sentir entre eux et elle devait pouvoir le reconnaître en tant que tel si elle croisait son regard. Il détacha son regard de la créature, tout restant concentré sur se qui se tramait autour, il pouvait ressentir le regard qu’elle posait maintenant sur lui, son instinct le lui disait clairement. Relevant les yeux de sa chope, il retournait soutint le regard azure de la démon, de ses yeux noirs et froids, ne quittant plus le reflet bleuté, sans sourcillé. Il savait que celui des deux qui ferait le premier pas montrerait clairement son intérêt pour l’autre, et il ne comptait pas prendre se risque face à une élu de Slaanesh… mais saurait il résisté à cette curiosité qui venait le taraudé pour la première fois depuis bien longtemps ? Ou serait ce la belle qui lancerait la première offensive ?
Revenir en haut Aller en bas
Shâal Luthar

Shâal Luthar

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 27
Camp : Maléfique
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: Re: Rencontre dans un petit paradis [PV]   Sam 13 Fév - 18:04

    Se regard froid que le lui lançait cet homme au fond de la salle était intriguant en générale face à elle les regards change et devienne moins austère les hommes du centre la salle pour certain ne la quittait des yeux, alléchés par les courbes gracieuses et les formes généreuses de la belle. La démone sourit un challenge à sa porter peut être, elle sentait émané de lui quelque chose de fort et de sombre il n'était qu'un ridicule humain c'était un élue comme elle ce qui élargissait le sourire de la jeune femme. Bien qu'elle ne fixe que lui dans la salle la démone écoutait avec attention ce qui se disait à coté d'elle au bar, bien entendu elle percevait aussi les "compliments" qu'on faisait sur son corps dans toute la salle. Les élues de Slaanesh se doivent d'être d'une grande beauté et aussi de savoir se mettre en valeur, ils frisent tous la perfection aussi bien sur plan physique que mentale et bien-sur quand on recherche la perfection on se croit au dessus de tout. Les plus belles plantes on des épines souvent mortel, les griffes de la jeune femme était posée sur ses jambes croisées de son autre main elle tenait son verre buvant avec élégance une autre gorgée de son breuvage. La démone se tenait très droite la tête fière avec beaucoup de distinction et de manière, la vanité était sans doute le seul défaut des élues de Slaanesh. Ils sont très soucieux de leur apparence enfin elle elle n'en faisait pas non plus trop certaine de ses convives était seulement habillé pour couvrir les parties essentielles de leur corps des tenues d'Ève que beaucoup de mâle appréciait. Shâal elle couvrait bien plus son corps, mais elle mettait aussi en avant ses atouts son corset lui affiné légèrement taille, il faisait ressentir en grande partie sa poitrine généreusement gonflée, la taille affinée sa croupe arrondie ressortait elle aussi elle était couverte par un jupon flottant et léger qui finissait au niveau de son genoux. Une divine créature que beaucoup de gens confondait avec une succube elle ne l'avait jamais été même avant la possession démoniaque.

    La douce enfant finissait lentement son verre il fut un temps ou elle ne buvait pas ainsi beaucoup de chose on changé en si peu de temps dans l'univers de la démone. L'homme ne venait pas elle quel dommage ça aurait put être tellement plus amusant. Un démon vient se placer près d'elle au bar il fixa la demoiselle de ses yeux lubrique, il puait l'alcool elle avait sentit la présence du démon, mais elle l'ignorait. Il demanda un verre au tavernier, il but son verre en jetant à la démone quelque regard furtif dans le corset de celle-ci. Le fait qu'il la regarde ne la dérangeait pas tant que ça bien au contraire la démone aimait qu'on la regarde elle mettait en avant la beauté de son corps justement pour qu'on ne voit plus qu'elle quand elle passe dans les rues. Elle soutenait encore le regard de l'homme quand le démon à coté d'elle lui demanda :


    « Qu'est ce qu'il a se bougre pour que tu le regarde comme ça alors que je suis juste à coté de toi ? »


    Un sourire moqueur et amusé étirèrent les traits du visage de Shâal elle était sur que vu la force avec laquelle cette ivrogne avait parlé lui aussi l'avait entendu. Elle tourna ses yeux bleu azure vers l'ivrogne a coté d'elle un regard en coin ses yeux parcourir le démon de la tête aux pieds très vite il n'avait rien de particulier et n'entrait pas dans les critère de la démone il y avait un minimum de chose à avoir pour avoir la permission d'entrer dans le lit de Shâal ce n'était pas aussi simple que ça une nuit d'offrande ne se faisait pas avec n'importe qui enfin quoique parfois cela pouvait arriver, mais pour offrir de la qualité en offrande à son dieux elle ne couchait pas avec n'importe qui. C'était aussi une des différentes qu'elle avait les succubes qui elle pouvait coucher avec le premier venu. Elle répondit alors au démon à coté d'elle avec le même sourire moqueur et amusé.

    « Il a beaucoup plus de chose que vous, déjà il n'adresse pas la parole à une inconnue sans se présenter. »

    La démone se leva de son tabouret posant l'argent pour son verre sur le comptoir le sourire aux lèvres quand elle passa à coté du démon tête haute fière de l'avoir quelque peu fait passer pour un idiot. Celui-ci la saisi par le poignet légèrement énervé, il voulait bien sur que Shâal s'excuse c'était très mal la connaitre enfin il ne la connaissait même pas à vrai dire. Il la tira d'un coup sec la plaquant contre le bar, elle avait plus d'un tour dans son sac elle regarda Abaddon pour lui montrer en quelque l'étendu du pouvoir de Slaanesh, elle entra dans l'esprit du démon le poussant ainsi à reculer elle put se dégagé sans aucun problème et sa victime ne s'en rendit même pas compte.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre dans un petit paradis [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre dans un petit paradis [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La destinée de l'Erade :: La Destinée de l'Erade :: ARCHIVES :: Archives RP-
Sauter vers: