La destinée de l'Erade
Bienvenue à toi, étranger !
Œuvre du hasard ou du destin, tu viens d’arriver aux portes d’un monde nouveau, celui d’Erade ; un univers aux secrets innombrables où cohabitent des cultures différentes et où la magie se lie à chaque être, dés sa naissance. Tu connaitras l’amour, l’amitié et de grands moments que tu n’oublieras jamais mais aussi de la tristesse, une noirceur dont tu ne te connaissais pas l’existence et qui sommeille pourtant en toi. Ce monde possède des horizons différents, des histoires liées entres elles et tu apprendras par la suite que rien n’arrive par hasard. Tu peux fuir ou rejoindre l’aventure mais n’oublie jamais qu’ici, chacun de tes actes changera le cours de notre histoire, celle que l’on écrit tous ensemble, la destinée de l’Erade.



 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Moment de détente et objet trouvé ! (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Dianka Jeni

Dianka Jeni

Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 30
Camp : Neutre
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Moment de détente et objet trouvé ! (PV)   Lun 9 Nov - 16:37

Ce que je craignais le plus semblait se produire. Suite à mon refus de créer une union intime avec elle, celle-ci sombra dans une triste jalousie, déterminée à tout faire pour lutter contre mes propres sentiments. N’avait-elle pas compris que l’amour était un sentiment qui devait se faire ressentir librement des deux cotés ? Il semblerait que non car peu de temps après avoir revêtu son chandail jaune, elle profita de cet instant de faiblesse pour m’envoyer un sortilège à son tour. Un rayon jaunâtre atteignit mon ventre d’une telle rapidité que je n’eus le temps de réagir.

J’ignorais ce qu’avait la magicienne derrière la tête. Est-ce que celle-ci désirait plus de moi ? Je m’en rendis compte lorsque je ressentis un chatouillis au niveau de l’abdomen. En partant de mon nombril, ma peau se mit à foncer légèrement, ne laissant aucune partie de mon corps de la teinte originale que j’aimais tant. Je me transformais lentement en femme qui avait passé beaucoup de temps sur une plage. Le mélange entre bleu et grillé ne faisait cependant pas bon ménage à mes yeux. Mais jusqu’à maintenant, ce n’était pas si dramatique. Peut être que Célia avait besoin d’une amie bronzée pour mieux communiquer.

Mais la suite me terrorisa au plus haut point lorsque je découvris cette triste réalité. Sous l’effet magique de Célia, mon maillot d’un bleu si pétillant se décolorait lentement, laissa place à un jaune scintillant. Ma réaction fut soudaine :


- Non… NON ! PAS CA ! PAS MA COULEUR FAVORITE… NON !!!!


J’avais beau gesticuler sur le fauteuil, cela n’arrêta pas la transformation qui s’en prit à mes cheveux, mes ongles, mon propre maquillage, etc. Des bijoux se mirent à apparaitre sur mon corps alors que j’étais en train de me débattre. Mes muscles se contractaient pour améliorer ma propre silhouette en une femme plus adulte et plus affirmée. C’est en hurlant que je remarqua le ton de ma voix changer subitement, dévoilant un octave plus grave, plus amoureuse.


- NON ! CÉLIA ! PAR PITIÉ…. Je…. Je …. Jaune… cette couleur…. Mais pourquoi, Célia ?


J’espérais que mes fonctions de génie puissent prendre le dessus sur cette transformation non-désirée. Mais, étrangement, je ne pus rien faire sous toute cette métamorphose. Mon maillot dévoila finalement un débardeur, recouvrant mon ventre mais laissant respirer mes épaules. Mon bas de maillot se rallongea pour offrir une mini jupe de la même couleur accompagnée de talons lustrés jaunes.

La transformation était maintenant terminée. À l’intérieur de ma personne, je tentai tant bien que mal de lutter contre cette influence que m’obligeait Célia d’adopter. Tout comme elle, mes souvenirs s’effaçaient lentement, laissant place à une toute nouvelle mentalité.

Cette nouvelle personnalité se réveilla, voyant Célia qui lui tendait la main. Ma nouvelle personnalité accepta cette invitation de se relever. Debout, elle se regarda à l’aide des miroirs qui tapissaient la pièce. Une folie de jaune s’emparait de ses yeux. Mais jusqu’à maintenant, elle n’avait encore rien dit. Elle resta debout les yeux grands ouverts, analysant la situation. Est-ce les requêtes de Célia avaient fonctionnés ?

C’est en entendant la question ainsi que cette phrase qui aidait à troubler encore plus Dianka que les premiers pensées de la nouvelle djinn sortirent de sa bouche :


- Je me sens… mieux ! J’ai l’impression d’avoir caché ma vraie nature depuis si longtemps !

Ma double personnalité se tourna vers Célia d’un mouvement de tête radical. Ses cheveux dans le vent et ces yeux désireux fixaient son interlocutrice blonde avec tant de désir.

- Et toi… Déesse de mon cœur ! Viens ici que nous montrions au monde entier à quel point nous sommes heureux ensembles ! Faites place au nouveau moi : Daria !!!


Daria était très différente comparativement à Dianka elle-même. Daria était plus fonceuse, moins timide. Mais ce qui la démarquait le plus de Dianka était que celle-ci était munie d’une jalousie sans faille. Cette Célia, vêtue de la couleur favorite de Daria, n’avait qu’à bien se tenir contre cette tigresse de Djinn. La nouvelle blonde était surtout très possessive et moins attentionnée vers le bon service auprès de ses clients maitres. Pour elle, posséder les pouvoirs d’une djinn était la clé pour dominer la planète. D’une autre façon, Célia avait créé un monstre. Un monstre passionné désirant ne faire qu’une bouchée de son amour éternel, Célia, son alter-ego.

C’est donc d’un geste brusque qu’elle fonca vers la magicienne afin de l’embrasser sauvagement. Les deux mains manucurés de Daria se tenaient sur le cou de son tendre amour alors qu’elle la mitraillait de baisers.


- Je t’aime à la folie, Célia ! Je ne veux plus te quitter ! PLUS JAMAIS !

Daria eut soudainement une idée derrière la tête. Alors qu’elle était collée contre le corps de sa nouvelle fiancée, elle décida d’en faire qu’à sa tête, dévoilant un plan plutôt maquiavélique.

- Nous sommes destinés à nous unir à jamais ! Personne ne doit nous séparer désormais ! J’ai une solution pour corriger cela !

C’est alors que Darla, d’un mouvement tout aussi brusque entra sa main dans le ventre de la pauvre interlocutrice. Un sourire maquiavélique et manipulateur se traça sous le visage de Daria elle-même.

- Un nouveau début s’annonce à nous ! Nous allons nous unir à jamais !

Darla entra donc sa tête dans la fissure gélatineuse qu’avait créé sa magie. Son corps, ses bras ainsi que ses pieds entrèrent comme s’il ne s’agissait que d’un costume à enfiler. Le ventre de Célia se gonfla, ayant désormais une nouvelle présence à l’intérieur d’elle. Mais cet effet secondaire s’appaisa lorsqu’elle ne sentit plus la partie droite de son corps. Automatiquement, une seconde tête poussa aux cotés de sa propre tête. C’était la tête de Darla, montrant toujours cette expression faciale diabolique, ne voulant faire qu’à sa tête pour manipuler sa nouvelle chérie, Célia.

- Parole de Daria, nous allons bien nous amuser maintenant ! Plus jamais nous nous quitterons ! PLUS JAMAIS !!!


(Au prochain poste, je change de couleur, promis ! À moins que tu n’ais une autre idée ! :))
Revenir en haut Aller en bas
Céline Mytheiril

Céline Mytheiril

Masculin
Nombre de messages : 111
Age : 27
Camp : Aucun pour l'instant
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Moment de détente et objet trouvé ! (PV)   Lun 9 Nov - 17:57

A peine la sulfureuse nouvelle personnalité de Dianka eut-elle pénétrée dans le corps de Céline qu’un évènement se produisit. Incohérence dans le champ magique. Une djinn et une humaine ne peuvent se méler dans un seul et même corps sans plus d’enchantements. Seule Céline savait ça, mais évidemment, dans son état, elle ne pouvait pas dire grand chose d’intelligent.

Le contrecoup magique fut le résultat d’une incohérence dans le procédé magique, trop invasif. La torsion sans contrôle des champs magiques provoquée par Dianka eut le résultat inverse de ce qu’elle escomptait. Au lieu de rester incrustée dans le corps de Céline, elle en fut violemment expulsée, et alla se perdre dans un pouf, posé dans la pièce.

La jeune djinn devait être un peu sonnée.

Mais le comble, ce fut que Dianka était redevenue bleue, et ce de la tête aux pieds. Le corps de Céline avait réabsorbé toute la magie qu’elle avait utilisé contre la pauvre Dianka. La magicienne avait réussi à récupérer toute l’énergie dépensée. Conséquence de quoi, Dianka Jeni était redevenue normale. Quant à Céline elle profita des quelques instants de lucidité pour prévenir Dianka.


“Dianka, change moi, ce n’est pas du tout la bonne apparence !!!”


Il fallait faire vite, avant que son autre personnalité n’apparaisse. Et apparemment, elle n’en avait plus pour très longtemps. Céline lutta autant qu’elle put mais la Célia jaune se pressait aux commandes de son esprit, si bien que la magicienne dut céder la place. Elle eut juste le temps de dire à la djinn.


“Dépèche toi Dianka, change moi !!!! Tu t'es encore trompée !”


(Le vert alors ?)
Revenir en haut Aller en bas
Dianka Jeni

Dianka Jeni

Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 30
Camp : Neutre
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Moment de détente et objet trouvé ! (PV)   Lun 9 Nov - 21:23

Qui avait dit qu’à grands pouvoirs correspondaient à de grandes responsabilités ? Nul doute, ces paroles ne venaient pas de la chère Daria qui se vit projeter hors du corps de Célia lorsque celle-ci tenta d’entrer en elle. Sa mauvaise connaissance des magies lui avaient caché que lorsque deux corps magiques étaient regroupés, cela provoquait une réaction en chaine, comme deux aimants ne possédant pas la même force. Ceux-ci étaient destinés à être repoussés. Cette gaffe, Daria en paya le prix car, alors qu’elle fut sortie de force à grand coup de pied au train, la vraie nature de Dianka Jeni tenta de profiter de cet instant de faiblesse afin de reprendre le dessus sur son propre corps.

C’est donc en atterrissant sur une surface molle que la génie retrouva ses propres couleurs, anéantissant tout souvenir de ce démon surnommé Daria. Les yeux de Dianka s’ouvrirent finalement, revenant lentement à ses esprits. Ses yeux bleus aperçurent une petite mèche de ses cheveux troublant sa propre vision. Voyant la couleur revenant bleue, une surdose de joie envahit Dianka à un point qu’elle se releva subitement, ignorant cette douleur à la nuque que le choc lui avait causé.


- Enfin moi ! Ouf ! Que je m’aime ! JE M’AIME !!! DIANKA JENI REPRENDS DU SERVICE, HIHI !.... Aie… ma tête… j’ai l’impression de revenir d’une cuite !


(Retour à la première personne ! ^^)

Ma main droite vint compresser le derrière de ma tête afin d’apaiser la douleur que j’avais. Cette sensation m’était quelque peu désagréable. Je fixai le sol alors que ma tête revenait à elle. Mais il n’y avait pas de temps pour récupérer. Célia, toujours alarmée et désireuse que je lui vienne en aide, me demanda de la retransformer. Cette personnalité jaunâtre n’était nullement la bonne. Il fallait la changer au plus vite avant qu’elle ne perde à nouveau la raison. Je m’empressa donc de prendre mon grimoire afin de trouver une nouvelle formule. Je bondis donc sur le manuscrit, cherchant à nouveau l’antidote pour guérir ma maitresse de cette malédiction. Les sueurs le long de mon visage, je tentai de régler ce problème. Je tomba finalement sur ce qui semblait être une solution à mes problèmes. Le livre faisait mention d’une psychologie verte. Une mentalité verte ? En quoi consistait cette mentalité ? Une partie de la page avait été malheureusement déchirée, ne me permettant pas de tout lire. Un dilemme s’offrait donc à moi : Allais-je tenter le tout pour le tout ?

Les djinns étaient souvent réputés pour ne jamais avoir froid aux yeux. Ils étaient prêts à tout essayer pour arriver à de bons résultats. Nier cette formule signifiait peut être passer à coté d’une porte de sortie. Il fallait tenter le coup. C’est donc, armé de son dictionnaire de sorts que je me levai pour essayer une nouvelle tentative.


- Balooney Balooney ! Que l’on écoute du Michael Bubblé !


Ma main droite laissa échapper un petit insecte vert qui se mit à voler en direction de la magicienne qui devait certainement en avoir marre de toutes ces essais-erreurs. Mais cette fois-ci, j’étais confiante ! J’espérais de bons résultats. C’est donc en tournoyant autour de ma maitresse que l’insecte se posa sur le coup de la douce blonde pour lui piquer une de ses veines.

La douleur était sans aucun doute désagréable mais l’effet allait certainement être concluant. De mon coté, je croisais les doigts, espérant un retour à la normale. Ce que j’allais y voir allait m’aider à analyser la situation.

C’est donc d’un coup de pouce magique que l’ADN de Célia se modifia à nouveau. Passant de blonde à brune, elle devenait plus naturelle que superficielle. Ses vêtements auparavant modernes se changèrent en quelque chose de plus réaliste. Comment le décrirais-je ? Eh bien, un bustier vert foncé se forma. Pour continuer, de charmants pantalons cigarettes entourèrent la jeune magicienne afin de la protéger du froid. Et que dire de ses pieds qui furent chaussés par de fabuleuses sandales, dévoilant ses petits orteils tout mignons ? Un ruban vert s’attacha sur sa tête, laissant ses cheveux libres comme l’air. Coté maquillage et bijou, rien de semblait vraiment remarquant, sinon d’une peau saine ne demandant pas beaucoup d’entretien. Pour une première fois, Célia semblait normale. Il n’y avait aucune trace d’erreurs apparentes. Célia semblait être revenue à elle. Son premier souhait s’était finalement exaucé. Sa silhouette était revenue à un stade normal sans rien d’exagéré. Avais-je réussi pour de bon ? Je tenta une approche auprès de ma maitresse :

- Maitre… je crois que j’ai réussi… vous …vous vous sentez contrôlée ?

J’espérais une réponse censée et totalement ordinaire quand une dernière correction se fit sur le corps de Célia. Ses oreilles allongèrent au point de ressembler à celles de la race elfique. Sans le savoir, j’avais laissé entré une mentalité d’elfe idiote à l’intérieur de ma cliente. J’avais presque atteint mon objectif cependant. Il ne manquait plus que quelques corrections.
Revenir en haut Aller en bas
Céline Mytheiril

Céline Mytheiril

Masculin
Nombre de messages : 111
Age : 27
Camp : Aucun pour l'instant
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Moment de détente et objet trouvé ! (PV)   Mar 10 Nov - 21:34

- Balooney Balooney ! Que l’on écoute du Michael Bubblé !

Céline fut piquée par un insecte vert. Façon déplaisante de faire de la magie, Céline l’écrasa du plat de sa main à peine la pauvre créature eut-elle remplie sa tâche. Un picotement parcourut la magicienne tandis que le poison de la bestiole s’insinuait dans son corps.

Tout à coup, les cheveux de la pauvre magicienne perdirent leur belle couleur dorée. Ils prirent une teinte brune, très agréable, rappelant la couleur de l’écorce. Un très discret maquillage vert pâle vint à agrémenter ses yeux maintenant couleur émeraude et du gloss brillant vint réhausser ses lèvres devenues pâles. Un bustier vert foncé apparut à la place de son haut jaune. Un bustier très serré au vu des formes opulentes de la poitrine de l’ex-magicienne. Elle faillit étouffer. Un pantalon cigarette lui enserra les jambes et les fesses. C’était plus que désagréable. Céline réprima un cri de douleur. Porter des choses aussi serrées lui meurtrissait le corps.

Deux secondes plus tard, ses talons jaunes s’élargirent, perdirent en finesse et devinrent des sandales à talons compensés. Celles-ci étaient maintenues au niveau des orteils et au niveau des chevilles par des boucles en cuir aux fermoirs en métal vieilli. La classe quoi ! Un vernis vert pomme discret vint se figer sur les pieds de Céline. Des bijoux en bois lustrés apparurent à la place des bracelets en or et du collier. Des boucles d’oreilles en bois firent remplacement des grands anneaux en or. Un ruban vert vint agrémenter ses nouveaux cheveux.


“Aaaah ça va déjà mieux, je...aïe ! Mais qu’est-ce qui m’arrive encore ?! Aïe, ça fait mal !”


Ses oreilles lui faisaient mal. Elle passa ses mains dessus pour comprendre. L’horreur la figea. Celles-ci s’allongeaient ! En moins de 30 secondes, les oreilles de Céline avaient fini leur transformation, affichant les traits caractéristiques des elfes : des oreilles pointues et sans lobes.

Elle n’eut pas le temps de faire plus d’observations sur ce changement que son corps de modifia à grande vitesse. Sa poitrine se déglonfla comme des ballons de baudruche, laissant enfin respirer la jeune femme dans son bustier vert. Céline devint en quelques instants plate comme une planche à pains. Ses hanches et ses fesses subirent aussi le même sort, la condamnant à être une elfe filiforme, épaisse comme du fil de fer, avec autant de formes qu’une crèpe.

D’un air éberlué, elle regarda Dianka.


“Je ne savais pas que tu pouvais faire changer les gens de race. En tout cas, je ne me voyais pas du tout comme ça en elfe...ça fait bizarre. ”


Le changement de personnalité se fit peu. Dianka avait réussi à rapprocher Céline de ce qu’elle était avant. Bon, d’accord, elle n’avait jamais été une elfe. Elle était apparemment une chimère, d’après ce qu’elle avait compris, mais ça ne se manifestait pas encore vraiment chez elle. Sa transformation chimérique prennait son temps. A vrai dire, Céline n’avait jamais été pressée de devenir mi-femme, mi-animale, surtout depuis qu’elle avait découvert cette ascendance. Non , être une elfe, c’était mieux ! Elle adorait ces vêtements ! Et le vert, quelle merveille. L’esprit elfique de Céline se demandait avec justesse si le vert se marriait bien avec les objets en bois. Evidemment que oui ! La nature ça la connaissait non ? Elle avait toujours été une elfe auparavant !


“Ils sont si seyants. Je n’avais jamais porté ça avant ! Et ces sandales sont si agréables à porter ! Je ne sais pas pourquoi je n’avais jamais mis ça avant, quand j’étais dans ma forêt.”


Elle fit quelques pas avec. Il fallait voir le côté positif des transformations que lui faisait subir Dianka. Au moins, maintenant, elle savait marcher avec des talons, et s’habiller correctement. L’elfe filiforme se déplaça à travers la pièce, pour tester ses sandales. Elle finit par reprendre ses esprits.


“Encore quelques ajustements au niveau de tes sorts, et je pense qu’on va y arriver !”


( quelle couleur ? violet ? bleu ?)
Revenir en haut Aller en bas
Dianka Jeni

Dianka Jeni

Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 30
Camp : Neutre
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Moment de détente et objet trouvé ! (PV)   Jeu 12 Nov - 22:38

Cette dernière transformation m’avait quelque peu déçue. Mais pourquoi un tour de magie pouvait il aller jusqu’à désavantager une femme de cette manière ? À mes yeux de grande superficielle, le vert n’était pas vraiment une couleur des plus tendances. De plus, voyant tous ces bijoux sculptés dans le bois, je ne voyais rien de profitable ni d’attirant. Qui donc allait se vanter de posséder des boucles d’oreilles qui pouvaient être disponibles à tous pour un prix modique ? J’étais réellement découragée. Mais, du point du vue de Céline (dont je continuais de croire que son vrai prénom était Célia) fut tout de même satisfaite de ce résultat. Désormais dans la peau d’une elfe, elle voyait en cela une expérience personnelle. Jamais elle n’avait pu changer de race. C’était donc une chance pour elle. J’étais du même avis. Mais partageait-elle ce même sentiment pour cette transformation médiocre qui avait laissé fondre ses voluptueuses formes en une piètre galette ? Ne voyait-elle pas le danger de rester enfermé dans un corps si peu privilégié ?

Il semblerait que non ! À dire vrai, je pouvais cibler en la magicienne un esprit plutôt simple qui me montrait cette nature qui semblait se ressembler de son caractère officiel. Nous étions presque sur le point d’atteindre la ligne d’arrivée. Ce premier souhait allait très bientôt se terminer. Je pouvais le sentir au plus profond de mon moi-même. Il ne fallait faire qu’un bon choix sur la formule magique et le tour était jouée.


- Vous avez raison, Maitre ! Je sens que nous approchons de notre but ! Mon petit doigt me le dit !


J’étais principalement tenté d’utiliser mon manuscrit de nouveau. Mais étais-ce un choix judicieux ? À en voir les précédents résultats, je constatai qu’agir en solo en n’usant qu’un peu de fantaisie allait m’aider à remettre cette Célia sur le droit chemin. D’ailleurs, n’étais-je pas Dianka Jeni, un génie expérimenté désirant aider les gens à réaliser leurs plus grands rêves ? Il était temps pour moi de mettre ce livre de coté et de travailler sans filet.

Laissant craquer mes jointures, je me concentrai afin de visualiser la prochaine métamorphose. Il me fallait pour cela me souvenir du souhait de base. Celui-ci était : « Rends-moi belle ! » Rien de plus simple ! Combien de fois m’avait-on demandé d’exaucer un si beau rêve ? Après des centaines de fois, je n’allais pas laisser tomber la serviette. La lutte ne faisait que commencer ! Diankanator allait montrer ce qu’elle avait dans le sang !

Sur ce, je lanca de nouvelles paroles, annonçant une transition entre la Célia elfe et la nouvelle Célia :


- Les roses sont mauves et les violettes sont vertes !!! Tiens tiens ! Je suis daltonien !

Sur ces paroles, une grosse boule d’énergie de couleur bleu se forma entre mes mains pour finalement être propulsée sur l’elfe qui ne demandait qu’à obtenir un corps idéal à ses besoins. La métamorphose, comme les cinq précédentes tentatives, la changea totalement. Son bustier changea de couleur pour un bleu vif. Afin de recouvrir ces épaules nues, une blouse à manches longues bleus équipé de froufrous blancs s’installa sur elle. Le bas ne changea pas vraiment sinon que la couleur passa au bleu foncé. S’agissait-il d’une seconde Dianka Jeni ? Pour l’instant, le visage de Célia n’était pas encore touché, de même pour son maquillage. Mais la transformation ne tarda pas lorsque ses cheveux reprirent de la longueur pour arriver au milieu du dos tout en passant du brun au bleu. De jolies couettes cachaient le front de celle-ci. Un gloss aux teintes du bleuet maquilla la jeune femme qui semblait de plus en plus fashion comparativement à la précédente version. De belles bottes à talons bleus ornés de brillants remplacèrent les piètres sandales qui protégeaient les petits pieds de ma maitresse. Et que dire de cette malédiction de la planche à pain ? Ce n’était plus qu’un mauvais souvenir lorsque Célia reprit de superbes formes dignes d’une femme normale.

Je croyais que les préparatifs étaient désormais terminés lorsque j’aperçus un micro apparaitre dans la main droite de ma maitresse. Encore une fois, un sortilège ne pouvait être concluant sans un petit effet secondaire. Cette fois-ci, sans même prévenir, Célia allait être obligé de chanter à chaque fois qu’elle allait tenter de prendre la parole. Mais étais-ce tout ? Oh que non ! Comme toutes les chanteuses des temps modernes, il fallait absolument que celles-ci bougent afin de mettre de la vie dans leurs chants. Ses bottes l’obligeaient à danser, à sauter ainsi qu’à accomplir toute cascade pour le bien de son public : Moi !

Mais comme ce n’était pas tout, une petite ambiance musicale s’installa pour accompagner Célia.


*Oh mince ! Pas le sort de la chanteuse !*

Eh oui ! mes précédentes expériences m’avaient permises de tester ce sort auprès de certains maitre. Chaque fois, c’était la même chose. Les lieux allait se changer en une scène de concert, emportant quiconque serait à une distance de dix mètres autour du sujet. Je n’étais qu’à 5 mètres. Je n’eus donc pas assez de temps pour répliquer que le vœu m’amena dans son délire.

Et pouf ! Tel qu’indiqué dans la description du tour, la petite boutique de Célia s’était transformée en scène extérieure sous un ciel étoilé. Des milions de gens étaient apparus comme par enchantement afin d’acclamer cette charmante vedette médiatique qui se trouvait sur la scène, armée de son micro. Quel destin m’avait réservé mes propres pouvoirs ? Celui de la grande fan de la chanteuse. J’étais debout face à la scène entourée de ces gens qui ne cessaient de beugler. Je jeta un œil sur ma personne pour laisser aller un soupir de soulagement.

*Ouf ! Au moins, je n’ai pas trop eu de séquelles !*

Mais mes espoirs s’envolèrent comme par magie lorsque je sentis un petit ballotement au ventre monter jusqu’à ma gorge. Cette réaction, ce n’était pas normal ! OH QUE NON !

- Non… non… nonon… NON !!! criais-je pour m’éviter une torture.

Il n’y avait rien de plus humiliant que d’être manipulé par un souhait, encore plus lorsqu’il s’agissait d’une erreur venant de la djinn. C’est donc, envouté par une lamentable erreur que ma robe se transforma en un ensemble chandail court bleu clair ainsi qu’un pantalon jean. La transformation se résuma en une adolescente de 18 ans assistant au concert de sa plus grande vedette. Une affiche en carton m’apparut dans les mains inscrivant « JE T’AIME CÉLIA ! ». Mes mains me forçaient aussi à lever les bras en l’air, espérant que mon modèle puisse me remarquer dans la première rangée. Aussi, je fus obligé de sautiller comme une idiote à en faire balloter mon soutien-gorge.


*Mince ! Mais qu’est-ce que j’ai fait pour mériter une humiliation de la sorte ?*

Gêné de cette situation, je tenta de crier afin d’indiquer à ma maitresse de me demander une nouvelle transformation. Mais, encore une fois influencée par les manies d’une folle hystérique, mes mots se résumèrent à :


- CÉLIA !!!! IIIIHHHHHH !!!!! TROP TOP!!!!

(J’ai eu un malin plaisir à faire ce rp : ^^ Si tu veux ajouter des trucs, libre à toi ! :P J’ai l’impression de ne pas avoir bien décrit à certains endroits. Sens-toi libre d’ajouter des trucs sur ma transformation aussi. Ce serait drôle ! ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Céline Mytheiril

Céline Mytheiril

Masculin
Nombre de messages : 111
Age : 27
Camp : Aucun pour l'instant
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Moment de détente et objet trouvé ! (PV)   Ven 13 Nov - 21:37

Un nouvel éclair frappa Céline, qui se sentit aussitôt très mal. Quelque chose de mauvais aller se passer. Comme une clameur s’échappant du sortilège qui la frappait. Un bruit de foule ? Peut être que oui...

Les chatouillis parcoururent le corps de Céline, qui se sentit remodelée de bas en haut par les soins de Dianka. Ses vêtements commencèrent à se transformer. Son haut vert sombre devint un magnifique bustier bleu, surmonté d’une chemisette bleutée aux voiles blancs sur ses poignets. Son pantalon devint parfaitement bleu. Quand à ses chaussures, elles remontèrent le long de ses jambes et se fermèrent, donnant à Céline de superbes bottes bleues à talons. Ses cheveux s’allongèrent peu, mais prirent la même couleur que ceux de Dianka. Sa chevelure se scinda en deux parties, afin que des couettes aux anneaux bleus vernis puissent modeler sa coiffure.

Le maquillage de la jeune femme passa directement au bleu, sans avis préalable, de même que ses yeux. Puis, un nouveau changement acheva de transformer physiquement la pauvre magicienne. Un micro lui tomba dans les mains et ses oreilles reprirent formes humaines. Elles s’ornèrent de magnifiques pendants en saphirs et ses ongles se couvrirent d’un vernis bleu clair.

La planche à pain d’elfe reprit des formes, plus volumineuses, digne d’une star. Au moins, elle n’était plus une elfe, mais elle se rapprochait de ce que désirait Dianka depuis sa plus tendre enfance, et non de ce que Céline voulait.

Un picotement accompagna la fin de la métamorphose, un picotement au niveau des cordes vocales. Céline essaya de parler, mais à la place, un magnifique “La” sortit de sa bouche. D’horreur elle plaqua ses mains contre sa gorge. Un autre “La” en sortit, puis une petite mélodie. Elle n’arrivait plus à parler, seulement à chanter.

Elle n’eut pas le temps de s’appitoyer sur son nouveau sort que l’intérieur de sa boutique de mode devint une immense salle de concert où attendaient des milliers et des milliers d’illusions. Un espace magique s’était ouvert dans l’enceinte même de la boutique, créant une magnifique scène illuminant la jeune femme.

Sa nouvelle personnalité prit le pas sur l’ancienne. Elle était Célia, la chanteuse, la star vedette ! Et ces gens, ces gens étaient là pour l’entendre chanter. En son fort intérieur, la magicienne détestait cette irrépressible envie de chanter, mais c’était plus fort qu’elle. Il fallait qu’elle fasse entendre sa voix ! Il fallait qu’elle montre à tout son public son talent.

D’un pas sûr, elle s’avança sur scène...

Et le concert commença.

____________________________________
Quelques heures après le début du concert, juste après la fin de la chanson de rappel, des groupies de la star furent invitées pour visiter les locaux. Dianka Jeni faisait partie de ces fameuses groupies. Du haut de ses 18 ans, maquillée comme sa star favorite, et habillée comme elle, la jeune fille paraissait être le sosie parfait de Célia, la chanteuse.

Les fans furent autorisées à rencontrer la star. Une par une. Ce fut bientot au tour de la jeune Dianka Jeni de se faire dédicacer quelque chose par la vedette de la soirée. Ce fut une Célia rayonnante, mais fatiguée qui l’accueillit.


“Je...je me suis bien amusée Dianka...mais maintenant, change moi...”


Ce fut sa seule phrase. La jeune femme avait repris ses esprits quelques instants. Elle fit signe à ses auxilliaires de débarasser le plancher et s’approcha de la jeune fille.


“Souviens-toi de mon voeu Dianka...souviens-toi de tout, avant que nous oublions notre passé....”


Il fallait un choc assez puissant pour remettre les idées en place à la petite djinn aujourd’hui sa groupie. Célia prit la petite dans ses bras et l’embrassa tendrement. Ce genre de choc entre l’artiste et sa fan était tellement puissant que Dianka retrouverait ses esprits.


(Désolé je rentre de voyage, j'ai pas eu trop d'inspiration T___T)
Revenir en haut Aller en bas
Dianka Jeni

Dianka Jeni

Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 30
Camp : Neutre
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Moment de détente et objet trouvé ! (PV)   Sam 14 Nov - 16:32

De cette énergie créé par ma propre magie, je ne pouvais me retenir de crier à chaque fois que j’essayais d’ouvrir la bouche. À force de sautiller, je commençais à ressentir une certaine fatigue au niveau des jambes. Mais comment ces filles pouvaient-elles tenir le coup tout au long d’un spectacle ? C’était à n’y rien comprendre. Chaque fois que Célia regardait vers ma direction, des frissons me parcouraient le corps. J’avais l’impression de tomber dans les pommes à chaque fois.

Vraiment, plus le spectacle avançait, plus j’étais emportée par cette influence offerte par ma nouvelle mentalité. Sans m’en rendre compte, je dansais tout en fredonnant les chansons que ma chanteuse favorite chantait sur scène. Pourtant, je ne connaissais rien de ces chansons. Avais-je un contact psychologique avec Célia ? J’espérais de tout mon cœur car voyant toutes ces choses que ma magie m’obligeait à faire, je devenais prisonnière de mon propre corps possédé. Par chance, mon esprit était toujours là. Aussi, mes yeux me permettaient de voir ce qui se passait. Mais inutile d’agit pour l’instant. Le vœu était beaucoup trop fort.

Après deux heures de cris, d’écoute et de danse, mes pieds m’obligèrent à me rendre dans l’arrière scène afin de voir sortir ma vedette favorite de plus près. C’était pour moi une chance de la revoir pour réparer les pots cassés.

J’arrivai donc sur les lieux, obligé de faire la file avec tous les autres spectateurs du spectacle de ce soir. La file était longue. Pour ma part, j’étais prête à attendre. Mais mon corps ne pouvait s’empêcher de grouille telle une gamine qui allait recevoir une poupée en cadeau. Je tenais toujours ma petite affiche et ne la quittait point des yeux. Mon corps envouté se préparait un crayon afin de se la faire autographier et en garder un souvenir à jamais. J’étais totalement désespérée en dedans de moi !

Ce fus finalement mon tour ! Mes jambes tremblaient alors que mon cœur battait tout fort. Mais pourquoi ressentir un tel stress envers ma propre maitresse ? J’étais légèrement confuse. Sans m’y en attendre, je lui tendis mon affiche ainsi que mon crayon afin de me la faire dédicacer. Mon visage me forçait à sourire bêtement. Mince ! Mais qu’avais-je fait pour mériter un tel supplice ? Il fallait mettre un terme à tout cela. Je m’essayai pour parler sérieusement à Célia afin de lui dire de tout arrêter cela. Mais mes mots prirent une toute autre tournure :


- Célia, je suis ta plus grande fan ! Je t’aime tant ! Je veux suivre le même chemin que toi ! Veux-tu devenir mon amie ?

MINCE ! MAIS QU’EST-CE QUE JE DISAIS LÀ ? Franchement, j’avais de plus en plus honte. En plus d’être forcée à jouer le rôle d’une maniaque, j’étais obligée de dire des paroles qui n’avaient pas de sens à mes yeux. Heureusement pour moi, Célia avait plus de contrôle que moi. C’est donc d’une voix mélodieuse qu’elle s’approcha de moi, me demandant de revenir à la normale ainsi que de me souvenir de notre but initial. J’étais ravie que celle-ci puisse me parler consciemment. J’étais beaucoup plus en sécurité. Mais c’est en tentant de contrôler mes propres mouvements que ceux-ci se résumèrent à une petite chorégraphie imitée de la charmante chanteuse.

Alors là, j’étais découragée ! Comment allais-je nous sortir d’un pareil pétrin ? C’est alors que Célia s’approcha de moi, compatissante et toujours aussi souriante, me demandant de bien me concentrer. Mon visage se mit à rougir. Les autres personnes qui étaient derrière moi dans la file étaient totalement jaloux, souhaitant eux aussi être traités comme cela par la vedette.

Mais ce traitement de faveur ne faisait que commencer. C’est alors que, pour s’assurer d’une réaction de ma part, Célia se pencha vers moi, m’offrant à nouveau un tendre baiser de ses lèvres pulpeuses et douces. De cette attention, mes mains se mirent à trembler, à un point que mon cœur désirait sortir de sa cage thoracique. Les autre, voyant cette scène d’amour se mirent à pleurer, désirant tant être à ma place.

Mais cette action venant de la part de la magicienne eut du bon dans tout cela car, sans même m’y en attendre, une explosion lumineuse se forma pour englober toute l’environnement créé par le sort. Nos lèvres étaient toujours collées. Ce baiser eut la force d’activer une magie enfouie en dedans de moi pour réaliser à bien le vœu de Céline.

Ce fut lorsque la lumière s’apaisa que la demeure réapparut, revenant à son état de départ, soit avant même de devenir une boutique de mode. J’étais revenue à la normale. Mes vêtements d’éternelle adolescente étaient revenus à ma superbe robe bleutée qui me donnait un air aussi radieux.

Ce fut de même pour Céline qui, toujours les yeux fermés s’était à nouveau transformée. Ses cheveux reprirent sa couleur d’origine. Ses vêtements s’étaient changés en un simple ensemble vert forêt. De magnifiques sandales habillaient ses pieds. Mais, cette fois-ci, nul besoin d’utiliser de bijoux, ni même de maquillage. Céline n’avait pas besoin de se crémer pour devenir plus radieuse. Elle l’était de nature sans ses crocs et ses yeux d’animaux. Elle était donc revenue au point de départ mais avec son air de bête en moins.

Nos lèvres se séparèrent finalement. Mes yeux s’ouvrirent afin de découvrir ce que Célia était redevenue. Mais, épuisée par toute cette magie utilisée, mes forces étaient réduites, causant un écroulement par terre. J’étais toujours consciente mais je n’avais plus la force de me relever. Il me fallait me reposer pour reprendre des forces. La tête me tournait. Ma vue me troublait aussi. Je savais que pour le moment, je n’étais pas capable d’exaucer un nouveau souhait. Voici donc pourquoi je souhaitais de tout mon cœur que Célia apprécie cette dernière version d’elle-même.


- Humpf….Alors Maitre ? Ai-je réussie à réaliser votre vœu ?
Revenir en haut Aller en bas
Céline Mytheiril

Céline Mytheiril

Masculin
Nombre de messages : 111
Age : 27
Camp : Aucun pour l'instant
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Moment de détente et objet trouvé ! (PV)   Dim 15 Nov - 17:07

Et voila, retour à la case départ.

Enfin...

La magicienne se sépara de Dianka et déposa la jeune djinn sur un de ses sofas; afin qu’elle se repose. L’effort l’avait éreintée. C’était compréhensible après tout. La pauvre se démenait corps et âme pour satisfaire la magicienne. Et finalement, tout était redevenu normal.

Céline Mytheiril, magicienne de son état, était revenue au point de départ, celui qu’elle avait juste avant d’atterrir sur l’Erade. Le changement physique s’était accompagné d’un changement vestimentaire. Céline portait dès à présent un ensemble vert. Exactement le même ensemble que celui qu’elle portait quand elle avait été transformée en elfe, le maquillage et les bijoux en moins.

Il se dégageait dès à présent de la jeune femme une impression de simplicité.

Céline soupira d’aise. Dianka n’avait pas réussi à combler les attentes premières de la magicienne, mais l’expérience de se faire relooker par une djinn fantasque valait le détour. En son fort intérieur, Céline fit rapidement le point de cette aventure. Elle avait été rose, rouge, verte, bleue...pourtant, aucune de ces personnalités n’était celle qui lui allait le mieux. Cependant, chacune avait quelque chose de particulier qui plaisait à la magicienne, qui révélait une part d’elle-même.

La solution était là. Elle n’était ni rouge, ni rose, ni verte, ni aucune de ces couleurs. Céline était Céline parce qu’elle était le mélange équilibré de toutes ces facettes d’elle-même. Elle était la somme inséparable de toutes ces couleurs.

Céline était couleur blanche.

C’était donc ça la finalité des sortilèges de Dianka. Il ne s’agissait pas de changer d’apparence physique, ni même de personnalité. Au contraire, cette expérience avait été conçue pour que le sujet parvienne à se découvrir, à s’accepter tel qu’il était, et non comme il aurait pu être.

La jeune femme s’étira. Dianka se reposait de cette expérience éprouvante. Ca ne devait vraiment pas être facile d’être une djinn. Un sourire illumina le visage de Céline tandis qu’elle murmurait un “merci” à la petite Dianka bleutée.

Le reste de la journée, Céline attendit que Dianka se réveille. Le choc magique avait été dur. Elle doutait que la jeune djinn ne se réveille avant un bout de temps. La magicienne en profita pour rénover son appartement de fond en comble afin qu’il paraisse plus présentable.

Elle finit par se décider à changer de vêtements. Le vert pomme, ça allait quelques temps, mais ça ne collait plus vraiment à l’image que la jeune femme voulait donner d’elle-même. Céline enfila une robe blanche comme le linge que l’on fait sécher les jours de primptemps, et des escarpins blancs. Elle mit des pendants de diamants à ses oreilles et un collier discret en argent orné de la même pierre précieuse. S’il y avait bien quelque chose qui restait de bien visible dans l’expérience que lui avait fait subir Dianka, c’était bien les goûts vestimentaires, et cette manie de porter des talons à tout bout de chant. Mais que voulez-vous...on s’y fait ou on ne s’y fait pas. En l’occurence, Céline s’y faisait bien.

Quelques biscuits secs lui composèrent son petit-déjeuner. Cela faisait maintenant deux jours que Dianka dormait. Fort heureusement, elle ne ronflait pas !!!

Céline préparait un café quand tout à coup, un mal de ventre terrible la fit se plier en deux. D’un seul mouvement, elle fila dans la salle de bains. Ces crampes lui mordaient l’estomac, et les douleurs remontaient jusqu’à son oesophage et sa langue.


“Ah...mais qu’est-ce qui m’arrive encore !!!?”


Un sortilège d’analyse formulé en tout hâte lui indiqua que ce n’était ni la faute de Dianka, ni de ses sortilèges. Si Dianka avait annulé tous les sorts sur Céline, celle-ci restait prisonnière de l’inéluctable chimérisation.

Du sang coula de sa bouche. Elle vomit, pendant une bonne minute. Un nouveau changement s’opérait. Et cette fois-ci, ce n’était pas juste une couleur d’yeux, ou des ongles plus longs. Son métabolisme se modifiait.

Quand les vomissements s’arrêtèrent et que la douleur s’estompa, Céline nettoya à une vitesse ahurissante le sang qui se trouvait dans son lavabo. Un picotement au niveau de sa langue lui indiqua clairement que quelque chose s’y était produit.

Elle ouvrit grand la bouche et tira la langue.

Un frisson glacial lui parcourut les entrailles. Sa langue...elle était plate comme une limande...ou plutot, comme celle d’un chat. La magicienne l’attrapa entre ses doigts. Elle était rapeuse et rose bonbon. C’était...comment dire...tellement étrange ! Pourtant, malgré ce sentiment de bizarrerie qui s’emparait d’elle, Céline ne put qu’accepter ce changement. Dianka n’avait pas arrêté la métamorphose de Céline. Pire, elle l’avait accéléré.

Elle sentit des picotements sur ses mains. Ses ongles redevenaient éffilés. Un bref regard dans le miroir, et ses yeux repassaient au jaune vif. Elle était vraiment revenue au point de départ...Pourtant, elle ne se sentait pas devenir une immonde bête loin de là.

Des picotements se firent sentir au niveau de ses yeux. En l’espace d’un instant, ceux-ci s’affinèrent. Ses yeux ronds finirent par prendre une forme animale, plus mystérieuse, plus fine.

Elle n’était plus vraiment la même qu’avant, mais pourtant, ce n’était pas une nouvelle Céline. La magicienne se demandait pourquoi cette chimérisation apparaissait si tardivement chez elle alors que pour d’autres, ça s’y prenait si tôt.
La jeune femme sentit ses crocs revenir. Ce n’était pas bon du tout. Mais elle ne pouvait rien y faire du tout. Le seul moyen, c’était de calmer la douleur qui précédait chaque métamorphose.

Céline finit par revenir dans le salon, où Dianka s’était réveillée. La magicienne s’assit dans un fauteuil et regarda la djinn s’éveiller doucement.


“Deux jours que tu dors ma grande,
dit-elle en souriant.”

(Retour à la chimérisation de Céline ^___^.)
Revenir en haut Aller en bas
Dianka Jeni

Dianka Jeni

Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 30
Camp : Neutre
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Moment de détente et objet trouvé ! (PV)   Ven 20 Nov - 18:12

Toutes ces métamorphoses avaient causés un grand malaise sur ma propre personne. Troublé par la surcharge d’efforts accomplis sur le souhait de Céline, mes jambes n’étaient plus en position de tenir le reste de mon corps. Voici donc ce qui causa une chute de mon corps afin d’atterrir par terre. Mais, heureusement pour mon petit minois, Ma maitresse était là afin de me rattraper et éviter d’endommager mon visage si charismatique.

Elle me déposa sur l’un de fauteuils qui décoraient la pièce, pour bien m’y reposer. De toutes manières, il était logique qu’avec tant d’efforts et d’énergie, elle me devait bien cela. Un oreiller permit à ma tête de bien m’installer. Mais, alors que Céline se préparait attendant mon réveil, tout une histoire se déroulait dans ma tête.

Mais étais-je pour me douter que toute cette mésaventure allait se résumer à un retour à la case départ une fois réveillée ? Oh que non ! Le pire était donc à venir !

Deux journées de sommeil s’écoulèrent, redonnant à mon corps et à mon esprit assez de force pour arriver à bout de toutes ces péripéties. Mes yeux s’ouvrirent, fixant le plafond. Jusque là, tout allait bien ! Je me sentais renaitre de nouveau, déterminée à affronter une nouvelle journée. Mon dos se courba afin de m’offrir une position assise. Je me questionnais sur Célia. Était-elle inquiète à mon sujet ? Il fallait vite l’aviser. Mais, d’un air horrifié et scandalisé, je réussis à la retrouver facilement du regard, assise devant moi, à me regarder de ses yeux jaunes et de ses crocs de bêtes. QUOI ?!? Elle était redevenue un monstre ? Avais-je été damné par les forces de ce monde afin de toujours échouer dans mes démarches ? La mâchoire me pendouillait, démoralisée par ce retour à zéro.


- Mais… mais… Maitre… votre joli minois ? Qu’est- il arrivé ? Avant de m’évanouir, vous étiez pourtant si jolie !!!

(Mon rp est si pauvre ! Je suis vraiment désolé ! :S Je vais me rattraper dans le prochain ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Céline Mytheiril

Céline Mytheiril

Masculin
Nombre de messages : 111
Age : 27
Camp : Aucun pour l'instant
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Moment de détente et objet trouvé ! (PV)   Sam 21 Nov - 15:49

- Mais… mais… Maitre… votre joli minois ? Qu’est- il arrivé ? Avant de m’évanouir, vous étiez pourtant si jolie !!!

Céline prit le temps de répondre. Elle n’était pas pressée.


“Je suis désolée Dianka, mais je ne peux pas échapper à ce que je suis. Je préfère l’accepter. En un sens, tu as réussi à exaucer mon voeu.”


Elle lui sourit, sans dévoiler ses crocs. Ses dents lui faisaient un mal de chien, mais elle s’en accomodait pour l’instant. La magicienne partit dans la cuisine pour faire à manger. Elle avait peu mangé depuis la convalescence de Dianka. Alors autant faire quelque chose de bon. L’odeur d’un plat de riz au curry embauma bientot l’air.

Deux plats furent disposés sur la table basse. La thaumaturge apprentie cuisinière déposa le plat de curry sur un dessous de plat et servit Dianka avant de faire de même. Elle invita la djinn à manger un peu.


“Vas-y mange ! Tu reprendras des forces !”


Elle tendit une assiette à Dianka pour qu’elle mange. La djinn devait avoir une faim de loup après avoir autant dormi.


“Bon appétit !!!!”


La magicienne attrapa une fourchette et la planta dans le riz bien cuit. Enveloppé dans son curry bien chaud, le plat avait une apparence savoureuse. Pourtant, l’odorat de Céline semblait y déceler une drôle d’odeur. Tant pis ! Elle avala tout rond sa bouchée de curry.

Et là, ce fut le drame. Un goût désagréable lui parvint au palais. Le riz !!! Il était acide, extrèmement acide. Le curry avait un goût horrible. Quelle horreur. Sur sa langue se mélangeait l’acide, l’amer et d’autres saveurs ignobles. Elle voulut recracher, mais devant Dianka, ce n’était pas classe...

Céline se leva et courrut dans la cuisine pour tout recracher. C’était horrible !!! La magicienne se rinça la bouche à grand coup d’eau. La raison était toute simple, ses goûts alimentaires avaient changé...Les chats ne mangeaient pas de riz...et encore moins du curry. Voila pourquoi ces aliments avaient un goût si horrible.

Son ventre gargouilla. Il fallait tout de même qu’elle mange quelque chose. Une délicieuse odeur monta des salières qu’elle avait disposé dans l’étagère au-dessus d’elle. Une odeur de poisson. Elle se souvint qu’elle avait laissé une part de saumon dans la salière. Céline attrapa le pot et extraya la pauvre créature.

Une question se posa...cuit ou cru ? Le saumon cru semblait si appétissant...si tendre...Sans réfléchir plus, elle le mit dans une assiette et retourna à table.

Elle finit par s’excuser auprès de Dianka.


“Je crois que pour moi, le curry c’est terminé...je n’arrive plus à le manger...par contre j’ai trouvé autre chose.”


Elle macha son poisson tandis que Dianka finissait son assiette de curry. Il était si bon, si doux, si frais. La jeune femme adorait ça. D’ordinaire, elle aurait boudé le poisson, mais étant donné que ses besoins alimentaires avaient changé, le poisson devenait une bénédiction pour la jeune femme. Son repas terminé, elle se mit à se lécher consciencieusement les mains, comme un chat qui fait sa toilette. La jeune femme ne s’en rendit même pas compte...

Quand elle revint un peu à elle, Céline se demanda quel serait son second voeu. Après tout, elle avait le droit à trois voeux. Mais lesquels demander ?


“Tu as une idée pour mon second voeu, vu que je suis condamnée à devenir une chimère ?”


Elle sentit un picotement au niveau de ses oreilles. Elle sut que celles-ci commençaient à s’allonger, très lentement, pour devenir pointues. Sa transformation continuait lentement, mais sûrement.
Revenir en haut Aller en bas
Dianka Jeni

Dianka Jeni

Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 30
Camp : Neutre
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Moment de détente et objet trouvé ! (PV)   Ven 4 Déc - 14:19

Bien que j’étais désormais remise sur mes deux pieds ne voulait pas nécessairement dire que toutes mes énergies étaient revenues. Mon ventre criait famine. Céline s’en doutait. Voici donc pourquoi elle m’invita à sa table afin de déguster un fabuleux curry. Selon les informations que me dévoilaient mon nez, le mets était avait été soigneusement épicé, ce qui rehaussait le gout au contact des papilles gustatives.

Je pris place, partageant un repas avec cette femme qui était retournée à l’état de monstre de foire. Je ne pus m’empêcher de la regarder alors que je mangeais. Comment ma magie avait pu être vaincue par une simple malédiction de chimérisation ? Avais-je trouvé chaussure à mon pied comme défi ? Étais-ce peine perdue ? Je continuais de dévisager ma compagne alors qu’elle mangeait. J’en fis de même.

Mais ce moment de dégustation fut soudainement coupé lorsque Céline, prise d’une soudaine panique, accourut vers la cuisine afin de recracher le contenu de ce qu’avait emmagasiné sa bouche.


- Quoi ? C’est pas bon ? Tu as croqué un truc qui ne devait pas être là ?

J’arrêta de manger, inquiète de tomber sur une horrible surprise : un œil, un intestin ou un bras ! J’attendis que Céline revienne à table pour finalement continuer. Celle-ci revint avec un poisson fraichement cru, me léguant sa part. Mais qu’est-ce que… ? Est-ce que sa transformation avait changé ses gouts culinaires aussi ? Les dires de Céline ne firent que confirmer ma théorie. Elle ne pouvait plus supporter les saveurs qu’offrait le curry. C’était vraiment triste. Que faire face à une telle malédiction ?

Je me contenta de terminer mon curry alors que Céline ne fit qu’une bouchée de son poisson mort. Devant une scène comme celle-ci, je m’abstenu de terminer mon assiette, trop dégouté par ce jus de poisson qui volait de tout coté à chaque croqué que la chimère exécutait sur le pauvre animal.

Terminant son repas par une petite toilette féline, ma maitresse désormais influencé par de multiples manies animales se mit à se questionner sur le second souhait. Qu’allait-elle décider ? Pour l’instant, celle-ci n’eut aucune idée. Elle me demanda donc conseil. Face à une telle situation, je ne su quoi répondre. Rien n’était aussi urgent que ce besoin de devenir une charmante femme. Céline méritait une vie meilleure entouré de curry. Il fallait donc lui offrir cette opportunité.


- Pourquoi ne pas souhaiter un truc qui pourrait vous permettre de contrôler ces transformations ? Vous savez… je pourrais enchanter un objet de votre choix afin qu’il puisses vous offrir une seconde peau pour cacher tout ce poil et ces dents. Vous pourriez donc sortir sans aucun problème. Qu’en dites-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Céline Mytheiril

Céline Mytheiril

Masculin
Nombre de messages : 111
Age : 27
Camp : Aucun pour l'instant
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Moment de détente et objet trouvé ! (PV)   Ven 4 Déc - 21:28

- Pourquoi ne pas souhaiter un truc qui pourrait vous permettre de contrôler ces transformations ? Vous savez… je pourrais enchanter un objet de votre choix afin qu’il puisses vous offrir une seconde peau pour cacher tout ce poil et ces dents. Vous pourriez donc sortir sans aucun problème. Qu’en dites-vous ?

Céline Mytheiril resta pensive. Hey ! Depuis quand elle avait des poils partout !? Certes, ça n’allait pas tarder mais quand même, sa peau restait soyeuse et lisse comme l’ivoire pour l’instant. Elle était encore à des lieux d’être un monstre ! Non mais oh !

La magicienne réfléchit quelques instants. Dianka était très habile pour trouver des solutions aux problèmes de ses amies. Cette dernière trouvaille était plutot pas mal. Enchanter un objet pour redevenir normale. C’était une bonne idée. Restait à savoir quoi. Un collier, une bague, un vêtement, une arrête de poisson, ... ? Autant choisir quelque chose de beau.

Céline se décida à parler.


“Tu as de super idées en fait ! Mais j’espère que cette fois ça va marcher. Attend, je vais chercher un objet adéquat.”


La magicienne passa un temps fou à chercher un objet qui convenait. Elle finit par tomber sur l’une de ses vieilles amulettes, l’une de celles qu’elle gardait au fil de ses voyages. Celle-ci était ni plus ni moins qu’un pendentif orné d’une opale liée par un fil d’or. Toute simple, sans fioritures immondes.

La magicienne tendit le pendentif à la djinn.


“Tient, prend ça, ça devrait suffire, les opales sont connues pour leurs propriétés efficaces dans les enchantements.”


Elle sourit. La jeune femme se demanda un instant quelle nouvelle apparence Dianka allait lui concocter. La djinn n’était en aucun cas forcée de redonner son ancienne apparence à Céline. Juste une nouvelle “peau” comme le disait si bien Dianka.


“Je suis prête. J’ai hâte de voir le résultat.”
Revenir en haut Aller en bas
Dianka Jeni

Dianka Jeni

Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 30
Camp : Neutre
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Moment de détente et objet trouvé ! (PV)   Sam 5 Déc - 20:49

L’idée plut à la magicienne qui se hâta de partir à la recherche d’un objet à enchanter. Je venais de raviver l’espoir de Céline en un rien de temps. Mon plan restait très simple : j’allais offrir l’occasion à Céline de passer inaperçue dans un monde d’humains rejetant habituellement les créatures immondes et hideuses. En d’autres mots, j’offrais à Céline un nouveau départ comme celle-ci m’offrait une nouvelle chance dans la réalisation des souhaits.

J’attendis donc quelques instants, assise à table, attendant le retour de ma maitresse. Le temps se faisant un peu long, je me força de terminer mon curry, sachant que ce repas allait certainement être le dernier avant mon retour à la tellière. Il me fallait de nouvelles forces.

Accomplissant la dernière bouchée, je vis l’ombre de Céline revenir à pas rapide un collier à la main. Il s’agissait d’une pierre précieuse que la chimère avait trouvé en fouillant dans les recoins de son logis. Belle trouvaille ! Ce bijou était un passe-partout pour tous les événements.


- Bon choix Maitre ! C’est parfait !

D’un mouvement brusque, je m’emparai du collier en or et en opale pour l’enfermer entre mes deux paumes.

- Bon ! Allons-y ! Que votre souhait soit réalisé, Maitre !

Je fermai les yeux afin de mieux me concentrer. Des respirations m’aidèrent à augmenter ma concentration. Envahi par cette puissance magique qui se préparait à se sortir, un vent chaud entra dans la pièce, faisant voler nos cheveux dans tous les sens et laisser virevolter certains draps libres comme l’air. D’un mouvement lent, j’approchai mes lèvres de mes mains qui tenaient le joyau pour y lancer un souffle enchanteur. L’intérieur de mes mains se mit à briller, montrant que le souhait était en train de se réaliser. Il ne manquait plus que le son d’une harpe pour ajouter cet effet si magique que l’instant offrait à la magicienne.

Finalement, mes yeux se rouvrirent, calmant ce vent mystérieux qui nous entourait. Mes mains se séparèrent afin d’y libérer cet objet magique que je venais de créer. L’opale était toujours intacte. C’en était de même pour la chaine qui continuait de revivre de milles feux. Cependant, quelques petites modifications avaient été changées.

Je le tendis à Céline :

- Je te présente l’objet qui t’aidera dorénavant à vivre une meilleure vie. Je lui ai donné des fonctions particulières. Avant de le mettre, j’aimerais que tu me laisses t’expliquer comment il fonctionne. C’est très simple ! Tu vas voir !

Je retournai la pierre afin de lui montrer quatre jolis petits boutons ressortant du joyau.

- Voici trois boutons qui t’aideront à t’incruster n’ importe où ! Le premier bouton consiste à te donner une apparence normale pour les emplettes, les marches à l’extérieur, les voyages, etc. Le second bouton laissera paraitre en toi une apparence plus coquine pour les soirées ou tu aimerais être plus remarquée. Le troisième bouton est une fonction aléatoire. Je sais… c’est nigaud mais oh combien pratique ! Avec cette fonction, tu peux te déguiser en n’importe quoi mais sous le fruit du hasard. Alors lors d’une mission d’infiltration, si tu désire faire confiance à ce bouton, tu as des chances d’être habillée en danseuse, en serveuse ou autre déguisement aléatoire. Le quatrième bouton ne concerne que le retour à zéro, à ton apparence normale. Je te conseille d’appuyer sur ce bouton seulement lorsque tu seras de retour ici.

Je tendis le pendentif afin que Céline puisse le tester mais avant qu’elle ne s’en empare, je le ramena vers moi, oubliant quelques spécifications :

- Oh ! J’allais oublier ! Ce pendentif n’influencera pas ta mentalité, seulement ton apparence physique. C’est comme une sorte de miroir déformant ou une seconde peau. Si tu l’enlèves lorsqu’il est en marche, il y a des risques que le sort s’annule ou considère ton apparence présence comme ton physique par défaut. Alors, si tu enlève ton collier et que tu es déguisée en super-héroïne…. Eh bien, tu es condamné à toujours posséder ces vêtements à chaque fois que tu n’auras pas le collier. Mais j’ignore si cela suffira pour annuler la malédiction chimérique. Le pire qu’il puisses arriver est que tu devienne un monstre en collant multicolores. Oh et si tu te le fait voler, dépêche-toi de le retrouver car n’importe qui pourrait s’en servir pour faire le mal. Je te fais confiance mais il ne faudrait pas qu’un voleur s’en serve pour voler les pauvres gens.

Je tendis à nouveau le pendentif à Céline. Cette fois-ci, c’était la bonne !

- Alors ? Tu veux faire un essai ? Je souligne que tout dépendant la fonction que tu choisis, les vêtements que tu porteras seront remodelés par rapport à ton physique. Comme ces vêtements déchirés, ils seront remis à neuf et plus propres gardant la même couleur et le même concept. Mais la fonction deux se permettra de serrer certaines parties et peut être même d’offrir certains extras comme le décolleté ou quelque chose de plus coquin tout en gardant les couleurs du vêtement. C’est la même chose pour la fonction trois…. Mais d’un point de vue aléatoire. Allez ! Fais un essai ! Je veux voir si tout fonctionne !

J’attendis que Céline ne fasses un essaie. J’étais si curieuse de voir le résultat de mon chef d’œuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Céline Mytheiril

Céline Mytheiril

Masculin
Nombre de messages : 111
Age : 27
Camp : Aucun pour l'instant
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Moment de détente et objet trouvé ! (PV)   Dim 6 Déc - 16:57

Céline avait attentivement écouté les instructions de Dianka concernant l’objet magique. Elle n’avait rien omis. Tout était clair. La jeune femme espéra du fond de son coeur que ça marcherait. Par contre un autre problème se posait. Et si on lui volait son collier ? Il fallait une protection contre ce genre de désagrément. Elle pouvait facilement concocter un sortilège de retour.

Dès qu’elle aurait un peu de temps, elle s’y mettrait.


“Très bien, je vais essayer.”


Elle passa le collier autour de son cou et ferma les yeux. Sa main prit l’opale et appuya au hasard sur l’un des petits boutons qui constituait dorénavant le joyau. Le petit cliquetis appela la magie enfouie dans l’opale. Céline ne ressentit rien sur le moment, le temps que la magie s’enclenche.

Ca faisait toujours ça à la première utilisation...

La magie ne mit pas longtemps à apparaitre. Tout commença par des picotements au niveau des pieds de Céline. Les chatouillis se dispersèrent sur ses talons blancs et de petites étincelles rougeoyantes transformèrent ses chaussures en de magnifiques ballerines rouges vernies à petits talons. Les étincelles crépitantes remontèrent le long des jambes de la magicienne, faisant disparaître peu à peu sa robe blanche. A la place, des collants noirs aux mailles serrées apparaissaient et un tailleur rouge avec un sublime chemisier noir remplaça les vêtements de la jeune femme.

La cheveux de Céline devinrent noirs comme la nuit et ses yeux prirent une teinte verte olive. Des pendants d’oreilles en diamants se fixèrent sur celles-ci, tandis qu’un maquillage discret prennait la relève sur ses yeux et ses lèvres.

La magicienne regarda le résultat. Elle avait appuyé sur le bon bouton apparemment. Mais lequel ? Mystère.

Elle se tourna vers Dianka.


“Alors, qu’en penses-tu ? Appuye sur l’un des boutons pour voir !”
Revenir en haut Aller en bas
Dianka Jeni

Dianka Jeni

Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 30
Camp : Neutre
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Moment de détente et objet trouvé ! (PV)   Ven 11 Déc - 16:09

La magie avait en effet fait du bon boulot. Ensorceler un joyau était une bonne idée finalement. On pouvait le prouver grâce au résultat final de la nouvelle peau qu’offrait le collier à Céline. Devant tant de gaieté, e ne pus que m’émerveiller de plus belles, toute fière des belles choses que je venais d’accomplir. Ce second souhait était pour moi une pure réussite.

- Ce tailleur vous va à ravir, Maitre ! Il mets en évidence ce coté sérieux et discipliné que vous avez. Vous pourriez vous trouver un emploi avec beaucoup d’aisance.

Mon avis sur cette fonction qu’avait enclenché Céline était donné.


- Vous avez pu voir ce que pouvait donner la fonction 1, celle d’un accoutrement raisonnable.

Elle m’invita à appuyer sur un autre des boutons de l’opale afin de continuer la suite des tests sur l’artefact.

- Moi ? Vous permettez ? Vous êtes gentille ! Je vais vous laisser appuyer sur la fonction deux tout de suite après qui est ce bouton juste ici,
dis-je en lui pointant le bouton.

- Mais pour l’instant, j’aimerais vous montrer cette fonction aléatoire qui peut laisser ressortir n’importe quel costume. Vous permettez que j’appuie pour le bien de la science ?

J’attendis sa réponse avant d’exécuter un enfoncement de mon doigt sur le bijou qui n’attendait qu’un nouvel ordre. Mon index enfonça le troisième bouton, prenant le temps afin que ma maitresse puisse découvrir ou se trouvait la commande en question.

Après avoir minutieusement pressé le bouton, je recula afin de laisser place à la magie afin qu’elle puisses opérer sur son nouvel utilisateur.

C’est alors que les yeux de la magicienne se mirent à briller, comme si un feu venait de s’allumer en elle. Ses cheveux noirs s’envolèrent au vent et ses bras furent aussitôt obligés d’exécuter une croix. Le corps de ma maitresse fut recouvert d’une grande lumière, ce qui entraina ses pieds à quitter le sol pour flotter à quelques centimètres du sol. La transformation commenca son carnage quand une cape rouge entoura le cou de la dame pour s’y attacher. Son chemisier se mit à serrer à un point horriblement souffrant afin de s’adapter à sa douce silhouette et ainsi montrer un haut bleu aux manches longues ne recouvrant que le buste. Une ceinture jaune s’installa à ses hanches pour y attacher une mini-jupe rouge vif. Afin de mieux recouvrir le bas de la langoureuse Céline, des collants bleus apparurent pour recouvrir ses cuisses ainsi que ses jambes. Concernant les pieds, de jolies bottes jaunes enveloppèrent les orteils de se qui semblait devenir une super-héroine aux yeux de Dianka Jeni.

Afin de conclure le tout, un logo inscrit par un grand « C » majuscule rouge et jaune s’illumina sur le buste de la charmante demoiselle pour ensuite s’imprimer sur le haut.

Une fois la métamorphose terminée, les pieds de Céline retouchèrent le sol, libre de bouger à nouveau.

*Mince ! Mais que c’est beau ! Il me faut un costume comme ca ! Ce serait trop génial de combattre le crime ensemble ! Hihi !*

Ma réaction se résuma à une petite larme de fierté. J’enviais ce costume ainsi que toute cette beauté qu’elle laissait paraitre.

- Longue vie à SuperCéline, la justicière qui n’a pas peur des méchants, hihi !, dis je en rigolant.

Les plaisanteries restaient cependant bonnes lorsqu’elles étaient courtes.

- Bon ! Assez rigolé, il est temps d’essayer la fonction deux, ma fonction favorite, hihi ! Tu es prête ?

HJ : Oh ! Petit rappel ici ! La fonction 2 est une fonction pouvant donner un coté plus coquin et plus charismatique au costume que tu portes en ce moment. Bonne chance ! XD
Revenir en haut Aller en bas
Céline Mytheiril

Céline Mytheiril

Masculin
Nombre de messages : 111
Age : 27
Camp : Aucun pour l'instant
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Moment de détente et objet trouvé ! (PV)   Sam 12 Déc - 16:32

Céline était affreusement génée dans cet accoutrement de super héroine. Elle se sentait comme une friandise, ou comme un clown de carnaval. Et puis, ce haut la serrait trop ! Le C brillant au niveau de sa poitrine était la cerise sur le gâteau.

“Super Céline ???!!! Non mais ça va pas !
déclara-t-elle d’un ton mi-figue mi-raisin.”

Elle ne savait pas si elle devait rire de cette transformation ou s’en lamenter. Au moins maintenant, elle savait à quoi s’en tenir avec la fonction aléatoire. Au fond d’elle-même, Céline se promit d’en user avec parcimonie et dicernement. Mais nous savons tous que Céline est une créature curieuse de nature. Elle ne résisterait pas longtemps à l’envie de tester à nouveau.


“Bon, retour à la normale !!!!
dit-elle d’un ton enjoué.”

Elle appuya sur le bon bouton et ses vêtements reprirent une apparence naturelle. Sa robe blanche crême reprit sa place et ses cheveux reprirent une couleur brune. La métamorphose chimérique reprit aussi ses pleins droits sur notre thaumaturge. Un soupir d’aisance s’échappa de la magicienne. Rien ne valait un retour à la normale sans aucun accroc. Elle se remémora les expériences dangereuses de Dianka lors du premier voeu.


“Et voila !!! Testons la fonction deux maintenant !!!”


Une simple pression sur le bouton numéro deux de l’opale suffit à activer la magie. Un mauvais pressentiment envahit Céline. Cette fonction donnait un côté plus coquin à la magicienne et aux vêtements qu’elle portait. Comment donner une plus grande prestance à un vêtement blanc comme la neige, léger comme le vent et à une magicienne en pleine transformation ?

En la transformant en mariée bien sûr.

Une lueur dorée illumina Céline Mytheiril. L’enchantement se mit à l’oeuvre, faisant voler ses cheveux bruns dans les airs. Ceux-ci prirent lentement une teinte blonde comme les blés d’Amilian et s’attachèrent en une magnifique couronne tressée qui se couvrit de lys blancs.

La magicienne sentit sa robe blanche se mouvoir au rythme de la magie. Celle-ci se transforma en un haut de robe fait de soies et de dentelles, brillant de manière discrète à la lumière. Le haut se rétrécit, enserrant de manière gracieuse les formes de la magicienne. De longues manches brodées vinrent parfaire la partie haute de l’accoutrement au grand décoletté. Des gants fins apparurent sur les mains de la pauvre mariée.

Le bas de sa robe devint instantanément plus volumineux, se doubla, changea de texture. Finit le tissu fin, place à la soie et à la dentelle. La robe forma une coupe à la forme évasée et se déroula comme une fleur sur le parquet de la salle. Le bas de la robe se fendit dans toute sa longueur, afin de laisser visible les jambes de la magicienne. Un léger grésillement se fit sur les jambes de Céline. Des collants blancs commençaient à ramper sur ses cuisses de la jeune femme pour entourer ses pieds. Les ballerines de Céline se mirent à changer elles aussi. Elles devinrent plus pointues et se transformèrent en talons hauts ornés des mêmes motifs que la dentelle de sa robe.

La transformation s’acheva au niveau du visage et du cou. Un collier entièrement fait de diamants scintillant vint se poser sur son cou. Ses oreilles s’ornèrent de pendants de pierres précieuses. Ses yeux furent soudainement maquillés, ses cils réhaussés, ses paupières abondament maquillées de violet. La couleur carmin d’un rouge à lèvres vint donner de la couleur à celles-ci.

Un délicat treillis de perles et de soierie fine se posa sur ses cheveux coiffés. Elle était fin prête. Ah non ! Il manquait quelque chose. Il fallait un beau costume mais aussi un corps magnifique. La magie ne se fit pas attendre. Le corps de Céline se modifia au gré des caprices de la magie de l’opale. Elle qui n’avait pas vraiment de formes opulentes se retrouva avec des hanches plus courbes, un fessier plus rebondi, et une poitrine à faire tomber les hommes. Son visage devint celui d’une beauté angélique, plus fin, plus doux.

Le corset était bien serré. La jeune femme avait plus de difficulté à respirer. Elle ouvrit délicatement la bouche afin de laisser passer un peu d’air, révélant une dentition parfaite. Le maquillage sur ses paupières était lourd. Les yeux à moitié ouverts, sa poitrine se soulevant régulièrement au rythme de sa respiration, elle ressemblait très pour traits à une princesse en train de s’éveiller.

Céline jeta un coup d’oeil dans le miroir. Son visage passa au rouge vif. Elle se trouvait magnifique. Un ange tombé des cieux. A croquer, voir à damner un saint. La bouche entrouverte, les yeux mi-clos, le visage rougissant, elle se sentait étrangement bien, comme si une douce chaleur s’emparait d’elle sous ce cocon de soie fine. Encore de la magie.


“Comment me trouves-tu Dianka?”
Revenir en haut Aller en bas
Dianka Jeni

Dianka Jeni

Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 30
Camp : Neutre
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Moment de détente et objet trouvé ! (PV)   Mer 16 Déc - 17:45

Le collier avait décidé de la prochaine apparence de Céline. Ce second bouton qui allait transformer la magicienne en quelque chose d’autre était une fonction plutôt risquée. Elle ne visait qu’à attirer l’œil en habillant la porteuse de vêtements qui allaient la rendre plus charismatique, voire même plus resplendissante et/ou plus superficielle d’apparence. Mais d’une certaine façon, afin de savoir si la magie était fonctionnelle sur ma maitresse, il s’agissait d’un mal nécessaire. Sinon, comment aurais-je pu certifier que cette fonction allait fonctionner lors d’un moment critique ? Pour le bien de Céline, j’avais appuyé sur le bouton, attendant une réponse venant du bijou.

Mon attente fut courte lorsque l’apparence de la simple robe blanche de Céline se transforma en sublime robe de mariée. En plus des décorations en dentelles, Céline devait souffrir sous l’emprise d’un corset qui venait mettre en évidence ses courbes qui venaient d’être exagérées afin d’augmenter le charme visuel. Ma nouvelle complice me demanda mon avis sur ce nouvel ensemble, un ensemble, ma foi, très voyant.


- Eh bien, je dois admettre que ce bijou fait des miracles avec vous ! Vous pouvez voir qu’avec des vêtements blancs, vous pouvez très facilement vous transformer en mariée sur le point de recevoir un jonc autour du doigt. C’est idéal pour vous diriger dans une église mais peu recommandée pour les tavernes dirigés par des malfamés. Je vous conseille donc d’user de prudence avec cette application. Si vous désirez charmer votre entourage, ce qui est une très bonne arme, je vous suggère de porter autre chose qu’une simple tenue blanche. N’êtes-vous pas d’accord ?


J’étais perdue dans mes pensées. Je ne voulais pas désavantager Céline ne mettes en doute cette application qui pouvait s’avérer fort utile parfois afin de faire parler certains hommes. J’eus donc une idée.


- J’ai une idée ! Attendez un peu !

Je m’avanca vers la magicienne afin d’appuyer délicatement sur le bouton par défaut, libérant finalement mon amie de ces courbes exagérées ainsi que du corset pour au moins quelques instants. Elle reprit sa forme originale de chimère vêtue d’une petite robe blanche.

- Excusez-moi ! Je suis réputée pour offrir le meilleur des services à mes clients. Il est essentiel pour moi de voir si le résultat sera le même si vous portiez autre chose. Vous permettez que l’on fasses le test ?


Alors que je lui parlai, je fouilla dans les boites qui nous entouraient à la recherche d’un nouveau vêtement tout bête. Je voulais tester une dernière fois les capacités de mon chef d’œuvre sur Céline qui était maintes et maintes fois transformé par ma propre sorcellerie.

Je fouilla donc à la recherche de quelque chose d’intéressant.


*Des cadres… non… des rideaux… non…. Ah ! Voilà ce qui pourrait faire l’affaire *

Avec un petit élan, je ressortis d’une des boites un pantalon de coton beige, dont l’on avait recouvert les trous de carrés d’un autre tissu. Mon autre main tenait un chandail à manches longues poussiéreux et miteux de laine brune ou était brodé l’image d’un loup gris et blanc.

- J’espère que tu n’es pas trop allergique à la poussière car ces vêtements semblent ne pas avoir été portés depuis belle lurette ! Et, à voir le style, on comprend pourquoi !

Je m’avanca vers la chimère, trop curieuse du résultat. J’avanca les vêtements vers elle.

- Alors ? Tu es prête à faire le test ?

HJ : Bonne chance pour ce défi de création ! J’aime parfois laisser des petits pièges créatifs à mes compagnons rps ! XD Si je suis trop méchant, avise-moi et je changerai mon rp ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Céline Mytheiril

Céline Mytheiril

Masculin
Nombre de messages : 111
Age : 27
Camp : Aucun pour l'instant
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Moment de détente et objet trouvé ! (PV)   Mer 16 Déc - 19:33

Céline respira à plein poumons. Enfin débarassée de ce corset serré !!! Elle se sentait revivre. Sa robe blanche était revenue, de même que son corps originel. Ca faisait du bien.

L’opale fonctionnait parfaitement. Mais Dianka ne semblait pas satisfaite. Il lui fallait tester au maximum les effets du collier.

Elle lança à Céline une pile de vêtements rapiécés. Ils n’étaient pas bien beaux ces vêtements. Ils étaient même carrément affreux. D’une pensée superficielle qu’elle regretta, elle se dit qu’elle ne mettrait jamais ces fripes.

Mais la nécessité de l’expérience la rattrapa. Céline se devait de tester l’objet au maximum pour en vérifier la qualité. Elle ne doutait pas que Dianka ait produit un objet merveilleux, mais il fallait en être bien sûr.

Elle considéra du regard les vieux vêtements froissés et regarda Dianka d’un air désespéré.


“Je dois vraiment mettre ça ?
dit-elle d’une petite voix penaude.”

Le regard de Dianka était équivoque. D’une moue boudeuse, Céline entreprit de mettre les vieux machins que lui avait préparé la djinn. Quelques secondes après elle était prête.


“Voila...J’espère que ça va donner quelque chose de super parce que là....”
Revenir en haut Aller en bas
Dianka Jeni

Dianka Jeni

Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 30
Camp : Neutre
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Moment de détente et objet trouvé ! (PV)   Mer 16 Déc - 20:49

Malgré quelques hésitations, Céline accepta à se porter volontaire à cette petite expérience. Ceci nécessitait beaucoup de courage. Porter des vêtements aussi hideux n’était pas une mince affaire. Afin de diminuer l’effet déplorable, je souffla un bon coup afin d’enlever la poussière se trouvant sur les vêtements.

Mon souffle créa un nuage de poussière qui me fit éternuer à quelques reprises. Le nez qui me démangeait, je tendis les vêtements à ma compagne, me retournant ensuite pour lui laisser un peu d’intimité. J’attendis une petite minute avant de me retourner.

Finalement, je pus me retourner afin de retrouver Céline recouverte de ce chandail de laine brune ainsi qu’un pantalon patchés. J’étais soudainement heureuse de ne pas avoir été le cobaye pour cette expérience. Mon égo en aurait pris un coup sinon. Par chance, ma maitresse s’était sacrifiée pour le bien de la cause, soit la découverte des capacités de l’opale.


- Bon ! Allons-y ! Voyons voir ce que ce gadget a dans les trippes !

D’un doigté de fée, j’exécutai une pression sur le bouton rendant tout ce que l’opale touchait en une déesse grecque. Je reculai afin de laisser du champ à ma création et aussi afin d’avoir une vue d’ensemble sur ce qui allait se passer.

J’attendis quelques instants avant de remarquer des signes apparents de transformation. Comment cela débuta t’il ? Sans même nous y attendre, l’image du loup qui ornait le haut de laine de Céline se mit à bouger, hurlant un hurlement à la lune. Aussitôt, le loup se mit à bouger afin se frayer un chemin autour du pull de la magicienne. Oui oui ! Du ventre au dos, le loup semblait vouloir se trouver un lieu ou se cacher alors que le chandail semblait s’allonger en longueur et s’amincir en diamètre. Le maillon de la laine s’amincit de même à donner une silhouette plus svelte à la personne qui portait les vêtements. Le collet du pull se changea en un « V » afin de laisser respirer un peu le cou de ma compagne. Tout cela continua par la création d’une ceinture qui vint passer autour du ventre de la victime afin de s’installer sur le haut qui semblait devenir tranquillement un pull tunique.

Le loup continuant de tournoyer, tentant de se frayer un chemin. Pour cela, il s’amusa à foncer, le nez premier sur des murs imaginaires qui l’empêchaient de sortir du chandail. Mais ces coups de museau stratégiques vinrent donner des coups si brusques qu’ils bossèrent le chandail à des endroits stratégiques, soit au niveau de la poitrine ainsi qu’au fessier. Eh oui ! Des bosses toutes rondes étaient de retour sur le corps de la séduisante Céline.

Totalement découragé, le loup tenta une dernière issue. Il grimpa jusqu’au collet afin d’y sortir le bout de son museau. Mais n’eut-il à peine réussi à sortir sa tête d’une maille du pull que tout ce qui sortit du chandail se transforma en mini manteau de poil gris et blanc détaché, ne recouvrant que le buste de la magicienne relooké.

Alors qu’il y avait une grande source d’action vers le haut, le bas continuait à se transformer. Alors que la fourrure du loup faisait mention de manteau, un peu de la graisse du loup se mit à couler du manteau, dégoulinant le long des jambes de notre magicienne torturée. Il s’agissait de la graisse de l’animal qui semblait passer du beige au noir cuivré. Cette graisse vint s’attacher autour des jambes de ma maitresse afin de recouvrir totalement le vieux vêtement qui ne méritait qu’à être jeté.

Devant une transformation plutôt troublante, je déclara :


- C’est moi ou j’ai trouvé cette transformation plutôt horrible à regarder ? Au moins, le résultat est admirable. Qu’en dis tu ? Crois-tu pouvoir charmer beaucoup de gens avec cet accoutrement ? Veux tu faire d’autres tests pour t’assurer de la fiabilité de ton souhait ?
Revenir en haut Aller en bas
Céline Mytheiril

Céline Mytheiril

Masculin
Nombre de messages : 111
Age : 27
Camp : Aucun pour l'instant
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Moment de détente et objet trouvé ! (PV)   Ven 18 Déc - 20:11

Céline n’aimait pas trop ce nouvel accoutrement. Trop chaud pour la belle saison qui prennait place derrière les fenêtres de sa chambre. Mais il fallait reconnaitre que la magie de Dianka était efficace.

La magicienne observa encore une fois le vêtement. Les collants cuivrés qu’elle portait étaient ce qu’elle préférait le plus dans ces habits. Ils allaient bien avec les bottines à talons noir qu’elle portait à présent.

La jeune femme finit par se tourner vers Dianka.


“Si tu as d’autres idées pour tester les fonctions de l’opale, ne te genes surtout pas,
dit-elle avec un sourire. Après tout, c’est ta création.

Un léger souffle d’air chaud parcourut la pièce alors que Céline reprennait sa forme normale.


“Et voila !!! Bon et maintenant ?”


Dianka était plutot douée comme djinn. Elle aurait du succès avec ses prochains clients. Céline s’asseya dans un fauteuil et se mit à réfléchir, attendant que Dianka décide si oui ou non, elle allait continuer ses expériences sur le bijou. La jeune femme attrapa un biscuit et le porta à sa bouche. Comme elle s’y attendait, il avait un goût aigre.
Revenir en haut Aller en bas
Dianka Jeni

Dianka Jeni

Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 30
Camp : Neutre
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Moment de détente et objet trouvé ! (PV)   Mar 22 Déc - 16:04

Ce nouvel ensemble allait à ravir sur le corps de la magicienne. Dommage que la chaleur était au rendez-vous. Cela semblait étouffer de quelque peu ma cliente qui espérait bientôt enlever ces fringues le plus rapidement possible. Mais, au moins, les pantalons que l’opale lui avait créés semblaient lui plaire. Peut être avais-je touché une corde sensible ? Qui sait ?

Malgré tout ces transformations, Céline gardait le sourire, se proposant pour continuer ces expériences sur le joyau dont elle était désormais propriétaire. Pour ma part, je continuais à m’amuser en prenant ma mairesse pour une poupée dont on s’amusait à vêtir de toutes sortes de vêtements. Mais d’un autre coté, n’avions-nous pas fait le tour pour évaluer toutes les capacités d’une telle merveille en matière de transformation ?

Peut-être pas ! Avant de terminer toute chose, je voulais m’assurer de l’efficacité du bijou sur un nouveau point. Qu’arrivait-il lorsque la fille était déjà belle d’apparence et qu’elle osait appuyer sur cette mystérieuse fonction 2 ? Est-ce que cela causerait un certain disfonctionnement ? Est-ce que l’opale s’efforcerait de rendre encore plus désirable la candidate ? J’étais trop curieuse pour le savoir. Mais pour en faire l’expérience, je me proposa volontaire.


- J’aurais peut être une dernière expérience à tenter. Mais, pour ne pas endommager ton égo, je crois qu’il serait préférable que je fasse ce test moi-même si tu me permets d’emprunter ton collier.


J’attendis que Céline puisse détacher son collier et finalement me le remettre. Une fois l’opale entre mes mains, j’expliquai mon plan auprès de ma maitresse.

- Il s’agira ici du dernier test avant de passer à votre troisième souhait, Maitre ! Durant ce test, je vous invite à réfléchir à ce futur vœu que vous me formulerez plus tard. Bon ! Le dernier test consistera à tester cet artefact sur un nouvel extrême. Oui ! Je suis totalement intriguée par cette fonction 2. J’en suis même jalouse des beaux résultats qu’elle a donnée jusqu’à maintenant. Mais j’aimerais savoir ce qu’il arrive lorsque le candidat est déjà considéré comme belle d’apparence. Est-ce que l’objet augmentera quand même ma beauté ? Je suis trop curieuse Il faut que je sache !

Sans attendre une réponse de la propriétaire du collier, je m’empressai d’attacher ce collier autour de mon cou.

- Et de toutes manières, si je le casse, je t’en créerais un autre. Je ne suis pas sans-cœur quand même.

Je prenais quelques respirations profondes alors que je me préparais à subir une expérimentations sur mon propre corps. Qu’allait me réserver ce joyau ? Allait-il aller au delà de ma robe bleue qui se moulait à mes courbes volumineuses ? Je proposa à Céline d’appuyer sur la fonction 2 à ma place. J’étais prête à me sacrifier pour mon art.
Revenir en haut Aller en bas
Céline Mytheiril

Céline Mytheiril

Masculin
Nombre de messages : 111
Age : 27
Camp : Aucun pour l'instant
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Moment de détente et objet trouvé ! (PV)   Mer 23 Déc - 16:05

Sans qu’elle ait eu son mot à dire, Céline s’était vue dans l’obligation de donner son opale à une djinn surexcitée. Elle ne pouvait pas l’en blâmer, Dianka semblait si heureuse de pouvoir aider. Avant qu’elle ne se remette dans un accoutrement normal, il lui avait semblé voir une lueur dans les yeux de Dianka, alors qu’elle regardait ses collants cuivrés. Attention soudaine quant à la beauté de l’accessoire ? Céline ne pouvait répondre avec certitude.

Quoiqu’il en soit, la magicienne avait adoré ces collants. Elle se demanda s’il y avait moyen de manipuler l’opale afin de les avoir à nouveau.

Mais trop tard, Dianka enfilait déjà l’opale d’un air enchanté. D’un geste souple, la magicienne sauta sur ses deux pieds et se rapprocha de la djinn, intriguée.

- Il s’agira ici du dernier test avant de passer à votre troisième souhait, Maitre ! Durant ce test, je vous invite à réfléchir à ce futur vœu que vous me formulerez plus tard. Bon ! Le dernier test consistera à tester cet artefact sur un nouvel extrême. Oui ! Je suis totalement intriguée par cette fonction 2. J’en suis même jalouse des beaux résultats qu’elle a donnée jusqu’à maintenant. Mais j’aimerais savoir ce qu’il arrive lorsque le candidat est déjà considéré comme belle d’apparence. Est-ce que l’objet augmentera quand même ma beauté ? Je suis trop curieuse Il faut que je sache !

-Mon troisième souhait ? demanda-t-elle intriguée.

Il était vrai qu’elle n’avait pas du tout pensé à son troisième souhait. Dianka comblait largement par ses dons et sa présence les souhaits de la magicienne. Elle finit par donner son avis sur les effets possibles de l’opale sur la djinn.


“Je ne sais pas si ça va marcher...en tout cas, si ça fonctionne, ca ne risque pas de te vexer ?”


Puis, elle finit par appuyer sur l’opale. La magie se rassembla dans le coeur de l’opale. Céline pouvait la sentir fluctuer vers le petit bijou. Les courants magiques effleuraient sa peau pour converger vers Dianka.

L’opale luit d’une faible clarté orangée, qui enroba Dianka et la fit se soulever du sol. Céline fut soufflée par une vague de magie qui la fit tomber comme une feuille morte dans un des vieux fauteuils de son salon. Elle ne put que regarder la transformation de Dianka.

Les pieds à quelques centimètres du sol, la jeune djinn subit les métamorphoses de la magie de l’opale.

Sa belle robe bleue, caractéristique principale de Dianka se mit à rétrécir. Les formes de la jeune femme furent mises en valeur. La robe finit par se raccourcir et se fendit en deux dans sa largeur, laissant apparaître deux pièces de vêtement d’un bleu pur. Ces deux parties se retrécirent, s’ajustèrent et finirent par devenir un magnifique bikini bleu. Suite à cela, les ballerines de la superficielle se soulevèrent et devinrent en quelques instants de magnifiques sandales bleues à talons. Des saphirs vinrent orner les oreilles et le cou de la djinn. Un bleu à lèvres vint se fixer sur sa bouche et ses paupières furent maquillées de bleu.
La lueur finit par s’estomper, laissant Dianka retomber lentement sur le sol.

Son apparence physique n’avait changé que pour ses vêtements. Dianka était parfaite dans ses formes aux yeux de l’opale. Céline en resta bouche-bée. Cette demoiselle était la beauté et le goût. Il y avait tant à apprendre d’elle.


“Ca te va superbement ! Finalement, l’opale n’a pas jugé bon de retoucher ton apparence, sauf tes vêtements !”
Revenir en haut Aller en bas
Dianka Jeni

Dianka Jeni

Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 30
Camp : Neutre
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Moment de détente et objet trouvé ! (PV)   Lun 4 Jan - 18:52

HJ : Désolé du retard! Disons que j'ai quelques soucis ces jours ci mais je vais me rattraper sur les prochains rps :)

La magie avait opérée sur moi. Je devais admettre que tester une création magique sur ma personne comportait certains risques. Mais qu’en était-il de mes intentions à offrir le meilleur des services à mes nombreux clients. J’étais prête à tout pour eux. Voici donc pourquoi analyser au maximum les capacités de l’opale étaient nécessaires afin d’éviter une future chimère en colère.

Bien que l’opale me fit voler quelques instants lors de la transformation, mes deux pieds retrouvèrent finalement le sol une fois la métamorphose complétée. Jetant un coup d’œil rapide et constatant que j’étais moins habillée qu’auparavant, je fus émerveillée par le beau travail qu’avait accompli ce collier.


- Oh chouette ! Un sublime bikini ! Il me va si bien ! Il se marie si bien avec mes yeux et mes formes !

Je me rapprochai du miroir afin de contempler plus globalement le chef d’œuvre. En tournoyant sur moi-même, je fus sans mots, toute fière d’avoir créé une si belle invention pour ma chimère d’amour.

- Je suis étonnée de voir que l’opale n’a rien changée de mon corps. Il ne doit y avoir rien à corriger sur moi finalement, mis à part cette robe qui me donnait l’impression d’être une sainte, hihi ! Mais maintenant, je suis si belle ! J’ai tellement envie d’embrasser mon reflet sur cette glace en ce moment tellement je suis mignonne.


Je me retournai vers Céline qui devait certainement attendre de retrouver son joyau. Je ne la fit pas attendre.

- Bon ! Les tests sont concluants. Je suis d’accord à ce que tu gardes ce collier afin de réaliser ton second souhait.

Trop pressée à rendre le caillou à sa propriétaire, j’enlevai le collier. Mon horrible manie à tout faire trop rapidement venait de me maudir. Pourquoi ? Au moment ou le collier s’enleva de mon cou, je recus un petit choc électrique au cou, ce qui me pinca légèrement la peau.

- Aie ! Fichue statique !

Le collier à la main, je me massa le cou de l’autre main afin de soulager cette réaction plutôt désagréable sur le moment.

- Mince… j’espère qu’enlever ce collier ne sera pas toujours… euh… Oh non !

J’étais horrifiée ! Je venais de comprendre un truc ! Petite sotte que j’étais ! J’avais lamentablement oubliée de remettre la fonction par défaut sur ma personne, ce qui pouvait amener quelques effets secondaires.

- Céline ! Le collier ! J’AI OUBLIÉ DE… DE…

Un peu troublée, je tentai désespérément de retirer ce bikini qui se moulait à ma peau. Prenant mes ongles pour m’agripper au rebord du haut, je remarquai quelque chose d’horrible : le bikini s’était collé à moi. J’étais désormais incapable de l’enlever.

- Oh non… Est-ce possible ? Être prisonnière d’un bikini ! Quelle histoire lamentable !


J’avais beau tirer de toutes mes forces, rien à faire ! Les cordes ainsi que les pièces qui recouvraient ma poitrine s’entêtaient à devenir une seconde peau sur mon corps.

Après de nombreuses tentatives à me battre pour ma liberté, je baissa les bras, essouflée. Je regarda Céline en lui lancant ces paroles :


- Ce que tu viens de voir se produit habituellement une fois sur trois si tu oses enlever le collier sans le reprogrammer. Au moins, c’est pas trop mal ! Ce n’est qu’un maillot semblable à des sous-vêtements. J’imagine mal une robe bouffante cependant.

Je lacha un léger soupir, courbant le dos vers l’avant. Je m’avouai vaincue. J’allais passer ma vie avec ce maillot jusqu’à ce que la mort ne vienne cogner à ma porte. La tête basse, je réfléchis à un plan de rechange, ce qui ne prit pas beaucoup de temps à arriver.

En claquant des doigts, je me fis apparaitre un bustier bleu équipé d’un corset afin de cacher ce maillot bleu pur. Le bas fut remplacé par une jupe de paysage bleu ciel. Pour ce qui étaient des bijoux qui ornaient mes oreilles, j’allais devoir m’y habituer. Ils faisaient désormais partie de mon anatomie personnelle.


- D’ici à ce que je trouve un sort pour m’enlever ces vêtements, mieux vaut les cacher et faire semblant de rien. N’ayez crainte ! Je vais bien trouver quelque chose pour retrouver mon ancienne peau.

Faisant mine de rien, je me dirigea vers le fauteuil ou était assise Céline afin de discuter au sujet de son troisième souhait. Me rendant jusqu’à elle, je fus fatiguée par ce son de mes fesses qui se frottaient entre elles lorsque je mettais un pied devant l’autre. Le son ressemblait étrangement à deux ballons que l’on avait frottés à chaque fois que je me dirigeais vers un endroit en particulier.

Mon postérieur s’écrasa délicatement contre le fauteuil, faisant taire ce son agaçant. Rendue, je remis le collier entre les mains de la chimère, espérant que celle-ci n’allait pas faire la même gaffe que moi et débuta la discussion concernant ce troisième souhait :


- Alors, Maitre Céline ? Aurais-tu une idée fixe de ton troisième souhait ? Qu’as-tu en tête ? Demander la fortune pour vivre une vie meilleure que cette maison envahie par la poussière? Trouver l’amour ? Qu’as-tu en tête ?


J’étais suspendue aux lèvres de Céline, attendant ses prochaines volontées.
Revenir en haut Aller en bas
Céline Mytheiril

Céline Mytheiril

Masculin
Nombre de messages : 111
Age : 27
Camp : Aucun pour l'instant
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Moment de détente et objet trouvé ! (PV)   Lun 4 Jan - 21:13

Céline observa la djinn tandis que celle-ci se contemplait dans le miroir. Dianka semblait étonnée de voir que son apparence physique n’avait pas changé d’un poil. Juste un réajustement au niveau des vêtements. Rien de bien méchant. Seulement de quoi mettre en valeur sa silhouette.

- Oh chouette ! Un sublime bikini ! Il me va si bien ! Il se marie si bien avec mes yeux et mes formes !

-J’avoue qu’il te va à ravir, déclara Céline d’un ton sincère. L’opale fait des choses magnifiques je trouve !!!

- Je suis étonnée de voir que l’opale n’a rien changée de mon corps. Il ne doit y avoir rien à corriger sur moi finalement, mis à part cette robe qui me donnait l’impression d’être une sainte, hihi ! Mais maintenant, je suis si belle ! J’ai tellement envie d’embrasser mon reflet sur cette glace en ce moment tellement je suis mignonne.

-Je n’aurai qu’un mot à dire : splendide !”

Céline était satisfaite des pouvoirs de l’opale. Dianka faisait du très bon travail, et pour une fois, tout semblait vouloir se terminer sans aucune mésaventure. Enfin un voeu sans accroc. C’était parfait !

Malheureusement, une certaine loi dit que quand tout va pour le mieux, c’est que ça va bientot merder quelque part. Par un sordide jeu du destin, ce qui devait arriver arriva. Dianka trouva les tests concluant. Elle se décida à rendre l’opale à la magicienne. Lorsque la djinn enleva l’objet nommé ci-dessus, un petit courant électrique la parcourut.

Céline et Dianka se rendirent compte au même instant de l’énorme erreur que cette dernière venait de commettre. L’opale ! Il fallait d’abord désactiver le déguisement magique !!! Dianka l’avait oublié !

Le tissu du maillot fusionna instantanément avec la peau de la jeune femme, l’empêchant de l’enlever. Elle eut beau tirer avec force dessus, rien n’y fit. Même en utilisant quelques sortilèges, elle ne put le retirer. Devrait-elle passer sa vie avec ?

- D’ici à ce que je trouve un sort pour m’enlever ces vêtements, mieux vaut les cacher et faire semblant de rien. N’ayez crainte ! Je vais bien trouver quelque chose pour retrouver mon ancienne peau.

-Tu as raison, il vaut mieux que tu utilises un sortilège de déguisement ordinaire. N’utilise pas l’opale, ça aggraverait les choses !”


La djinn acquiesa et fit apparaître un magnifique ensemble bleu sur ce maillot bleu qui lui servait maintenant de seconde peau. Le bleu lui allait si bien ! Finalement, Dianka rendit l’opale à la magicienne. Céline faillit éclater de rire en entendant le son de ballons frottés que faisait la jeune femme en marchant. C’était si drôle. Pourtant, la situation ne s’y prêtait guère, aussi se retint-elle.

Attrapant l’opale dans ses mains, la magicienne fit en sorte de l’attacher fermement autour de son cou. Ainsi, lorsqu’elle tenterait de l’enlever, elle y réfléchirait à deux fois avant de commettre l’erreur de sa compagne.

Dianka prit place dans un fauteuil, juste de l’autre côté de la table-basse. La djinn s’inquiètait plus de connaître le troisième voeu de Céline plutot que de se soucier de la malédiction qui la frappait. C’était tellement altruiste que Céline en s’en sentit mal. Dianka se souciait plus de rendre service aux autres que de son propre bien...

C’est alors que Céline remarqua un détail choquant dans l’apparence de Dianka. Son regard se déplaça sur ses pieds. Céline avait complètement oublié que la jeune femme portait des sandales à talons au moment où elle avait enlevé le collier. Ses pieds s’étaient soudés à la semelle de ses chaussures.


“Dianka...tu penses pouvoir te déplacer chaque jour en sandales à talons ? Je suis désolée que tout ceci t’arrive. Je vais réfléchir à un sortilège pour t’enlever ça si tu le veux...mais ça me prendra du temps.”


Malgré le fait que la djinn soit désormais obligée de se déplacer en talons et les orteils à l’air, cela ne semblait pas du tout la gèner. Dianka était habituée à en porter, ce qui n’était pas le cas de Céline. La djinn savait aussi parfaitement se vêtir, choisir ses bijoux avec goût et se préparer avec un soin millénaire que la magicienne n’avait pas du tout. Si on avait laissé Céline faire, elle aurait porté du rose avec du vert sans se rendre compte de l’horreur que ce mélange donnait.

Céline rageait de ne pas avoir ce goût vestimentaire, cette façon de se tenir, de parler, de penser, de vivre de Dianka. Ce devait être un régal d’être aussi bien vêtue qu’elle et de penser comme elle !

Céline voulait savoir ! Lentement, elle formula son voeu.


“Dianka, je souhaite que tu m’apprennes à m’habiller aussi bien que tu le fais, à penser comme toi. Je voudrai être aussi féminine d’esprit et d’apparence que toi.”


Ce n’était pas du tout comme le premier voeu. Lors de son premier voeu, Céline désirait seulement etre belle. Là, elle avait trouvé un modèle ! Dianka était ce modèle.
Revenir en haut Aller en bas
Dianka Jeni

Dianka Jeni

Masculin
Nombre de messages : 102
Age : 30
Camp : Neutre
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Moment de détente et objet trouvé ! (PV)   Lun 4 Jan - 22:58

“Dianka...tu penses pouvoir te déplacer chaque jour en sandales à talons ? Je suis désolée que tout ceci t’arrive. Je vais réfléchir à un sortilège pour t’enlever ça si tu le veux...mais ça me prendra du temps.”

Ah mince ! Mes souliers ! J’avais bêtement oublié ce petit détail qui faisait de moi une infirme pédestre. Plus jamais je n’allais pouvoir courir sans risquer de trébucher et m’écorcher le genou. Je rageais intérieurement, tentant tant bien que mal de me changer les idées et oublier cette horrible gaffe :

- Mais que veux-tu que je fasse ? Me scier les pieds ?

J’étais encore un peu sur le choc, un peu tourmentée par la situation.

- Désolé… ce sont les nerfs… Alors ? Ce souhait ?

Je n’avais pas envie d’y penser. Déjà que marcher avec ce son de latex me gênait quelque peu, voilà qu’il fallait que je vives avec des talons surélevés. Plus jamais je n’allais pouvoir dormir dans un lit d’eau avec cette crainte de le percer. Voici donc pourquoi il était mieux pour moi de m’asseoir afin de décompresser.

De son coté, Céline semblait pensive. Elle réfléchissait à cette offre que je venais de lui faire. De toute facon, le contrat restait clair. Il lui restait un vœu à combler. S’il le fallait. Il était même possible d’annuler le premier vœu afin d’en demander un tout nouveau et ainsi de suite. En d’autres mots, mon offre était éternelle, à condition que les précédents souhaits soient annulés. Mais, d’ici là, je dus patienter, regardant le carnage qu’avaient fait mes sandales sur mes pieds.


*Ah mince ! Je vais avoir l’air d’une vraie cruche à la prochaine convention des génies ! *


J’étais si inquiète de ce qui allait m’attendre. Qu’allait-il arriver si Céline ne trouvait pas de remèdes à cette malédiction ? J’étais cuite ! Et de plus, comment allais-je faire pour aller aux toilettes désormais ? Toute sortie avait été bloquée par la bas du maillot.

*Ah mince ! Condamné à une diète en plus !*

Finalement, Céline dévoila son souhait, ce qui me fit décrocher de mes soucis pour un bref instant. Elle se mit à prononcer son troisième souhait.

“Dianka, je souhaite que tu m’apprennes à m’habiller aussi bien que tu le fais, à penser comme toi. Je voudrai être aussi féminine d’esprit et d’apparence que toi.”

- Pardon ?

Avais-je bien entendue ? Cette chimère voulait devenir un double de moi ? J’étais abasourdie par cette nouvelle. Je me pencha vers elle en m’informant sur la précision du souhait :

- Attends… tu veux posséder mon cerveau et mes manies ?

J’éclata bêtement de rire. Personne ne pouvait être mieux que moi. J’étais la perfection assurée…quoicque cruche à de nombreuses occasions. Je retournai la tête vers Céline afin de constater qu’elle ne plaisantait pas.

- Tu… tu es sérieuse ?

Il semblait bien que oui. Elle attendait le sortilège en question, attendant que je ne m’exécute. J’étais quelque peu embêtée par cette demande. Je n’avais rien entendu de tel auparavant. Mais bon, s’il s’agissait de sa volonté, il valait mieux respecter sa décision.

- Bon… d’accord ! Ainsi soit-il !

Je me relevai afin de me remettre debout sur mes talons aiguilles (au sens figuré). Je m’avançai vers Céline qui ne se doutait pas du tout de ce qui allait lui arriver.

- Oh Maitresse ! Sors des sentiers battus et deviens ma disciple !

Sur ces paroles, je tapai des mains, ce qui exerça la magie sur nos deux personnes. Mon crâne se fendit en deux, laissant léviter mon cerveau qui brillait de milles feux. En quelques étincelles, ce cerveau gavé de connaissances sur la mode et sur l’attitude féminine se sépara en deux afin de créer deux cerveaux totalement identiques. L’un d’eux vint retrouver mon crâne et ensuite refermer la fissure alors que l’autre lévita vers ma cliente d’une vitesse nonchalante. Ce fut alors au tour de son crâne d’accueillir ce nouveau venu en ouvrant tel un dôme qui accueillerait une soucoupe volante.

Une fois le monstre installé, l’ouverture se referma afin de laisser place à un petit son digestif qui annonçait la suite d’une transformation très proche. Ce gargouillis devint de plus en plus vibrant pour ainsi créer une réaction en chaine. La chevelure de Céline se changea en une couleur bleue écarlate, de même que ses vêtements blancs qui passèrent du terne au coloré ciel. Et que dire de ses formes ? Elles furent gonflés tels des ballons au point de rejoindre les mêmes mensurations que moi. Le reste de la transformation se fit en un déchainement total. Tels des pincements de mille-pattes, les transformations minimes se succédèrent rapidement, changeant sourcils, yeux, lèvres, dentition, teint de peau et même sous-vêtements en dentelle afin de respecter la copie originale : moi-même.

J’étais troublée de voir mon sosie assise devant moi, se remettant de cette transformation extrême. Je devais cependant admettre ma jalousie face à cette transformation. Il s’agissait de moi-même avant cette malédiction du bikini. Devant elle, je n’étais plus qu’une bête de foire face à cette supposée copie conforme.

- Alors maitresse ? Satisfaite du résultat ?

Céline possédait tout des connaissances d’une Dianka Jeni. Ce qu’il restait d’elle n’étaient plus que ses souvenirs et peut être même quelques unes de ses manies.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moment de détente et objet trouvé ! (PV)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Moment de détente et objet trouvé ! (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La destinée de l'Erade :: La Destinée de l'Erade :: ARCHIVES :: Archives RP-
Sauter vers: